Pauline

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1390 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La République tchétchène (en russe : Чеченская Республика, Tchetchenskaïa Respoublika ; en tchétchène : Нохчийн Республика, Noxçiyn Respublika) ou Tchétchénie (russe : Чечня́, Tchetchnia ; tchétchène : Нохчийчоь, Noxçiyçö), également nommée Itchkérie par les indépendantistes, est une république constitutive de la Fédération de Russie. Située sur le versant nord des montagnes du Caucase et lavallée de Tchétchénie, dans le District fédéral du Sud, sur les marches de l'ancienne Union soviétique et de l'ancien Empire tsariste, elle est limitrophe du krai de Stavropol au Nord-Ouest, de la république du Daguestan au Nord-Est et à l'Est, et des républiques d'Ingouchie et d'Ossétie du Nord à l'Ouest, toutes trois des républiques de la Fédération de Russie. Elle a également, le long de la ligne decrête du Caucase, une frontière internationale avec la Géorgie, au Sud.
La région autonome de Tchétchénie a été fondée le 30 novembre 1922. Elle se transforma le 15 janvier 1934 en Région autonome de Tchétchénie-Ingouchie, devenue République autonome le 5 décembre 1936 (selon la nomenclature des entités territoriales soviétiques faisant référence aux différents degrés d'autonomie). Stalinedémantela la République en 1944, mais elle fut restaurée par Khrouchtchev en 1957. En novembre 1991, juste un mois avant la dislocation de l'Union soviétique, se forma la République de Tchétchénie, séparée de l'Ingouchie.
Peu de temps après, les autorités tchétchènes déclarent l'indépendance de la République tchétchène d'Itchkérie. Cette indépendance n'était reconnue par aucun État sauf l'Afghanistandes talibans avec lequel l'Itchkérie échangea des ambassades. Deux conflits majeurs armés éclatent entre le gouvernement fédéral (qui utilise l'armée russe, les forces spéciales du ministère de l'intérieur, le service d'espionnage du FSB) et les groupes armés tchétchènes en 1994-1995 et en 1999-2000. Selon les données de différentes ONG, ces conflits auraient causé la mort de plusieurs dizaines demilliers de personnes et le déplacement de quelques 350 000 réfugiés (la majorité étant revenue après la fin du conflit). Ces données ne sont pas confirmées par l'organisation américaine Human Rights Watch et d'autres sources indépendantes.
Malgré la fin des hostilités, les forces armées fédérales russes et les forces locales tchétchènes subissent sporadiquement des actions de guérilla et deterrorisme de la part des groupuscules de combattants séparatistes liés aux réseaux islamistes, retranchés dans la forêt et les montagnes.
Dès la fin du conflit, et surtout en 2006, les nouvelles autorités ont entrepris un vaste programme de reconstruction de la République. Une série d'élections a eu lieu avec pour but proclamé la restauration de l'ordre constitutionnel en Tchétchénie, en s'appuyantsur un « teip » (lignée ou alliance de type clanique) fidèle au Kremlin, le clan dirigé par Akhmad Kadyrov, puis par son fils Ramzan Kadyrov. La majorité des forces fédérales ont été remplacées par les organes de maintien de l'ordre locaux, et un partage de compétences a eu lieu entre la République et Moscou. Les électeurs tchétchènes ont adopté, à une large majorité, la Constitution fédéralerusse, réintégrant de jure la république au sein de la Fédération.
L’avènement du régime bolchévique en Russie en 1917 arrêta momentanément l’expansion russe dans cette région. La frontière entre l'empire ottoman agonisant (puis la nouvelle république de Turquie créée en 1923) et la jeune Union soviétique se fit sur le Caucase, incluant la petite république soviétique d'Arménie. Tout comme les petitspeuples de la région encore présents, la société tchétchène avait encore sa structure féodale, une société sans classes où tout le monde était noble. À la veille de la disparition de l'Empire des Tsars, le pays tchétchène, avec le reste du Caucase du Nord, était « pacifié » et partiellement colonisé par les Russes et les Ukrainiens attirés par le gisement pétrolier de Grozny, et faisait donc...
tracking img