Paulo coelho

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1205 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 août 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Fig. 5 Eugène ISABEY La Tempête – Naufrage 1845 Huile sur toile, 0,65 x 0,80 m. Inv. 868.1.50 Montpellier, musée Fabre, don Bruyas 1868.

Le Romantisme
Le Romantisme apparaît tout d’abord en Grande-Bretagne et en Allemagne. Il se répand en Europe à la fin du XVIIIe et au début du XIXe siècle. Ce mouvement s’oppose au néo-classicisme et au rationalisme des Lumières et en marque la fin. Il estredevable des bouleversements politiques et sociaux de son époque. La littérature est la première à être touchée en France et la paternité intellectuelle du Romantisme revient à Victor Hugo avec la Préface de Cromwell (1827). L’année 1827 est aussi celle de l’émergence du Romantisme en peinture au Salon où Devéria envoie La naissance d’Henri IV (fig. 1) et Eugène Delacroix Mort de Sardanapale,tableau considéré comme le manifeste du Romantisme pictural (fig. 2). À ces événements fondateurs s’ajoute, le 25 février 1830, la « première » tumultueuse de Hernani de Victor Hugo. L’événement, un véritable « affrontement » littéraire entre classiques et romantiques, est considéré comme le moment où le Romantisme livre bataille et triomphe en France. Y assistent les peintres Louis Boulanger(1808-1867) et Eugène Devéria (1805-1865) qui, au début, apparaît comme le chef de file d’une école romantique qui compte également Théodore Géricault (mort prématurément à l’âge de 33 ans), Ary Scheffer, Edouard Bertin, Eugène Isabey, Paul Huet, Diaz de la Peña et Louis Boulanger (fig. 3).
Fig. 1 Eugène DEVÉRIA La naissance d’Henri IV 1827 Huile sur toile, 0,65 x 0,54 m. Inv. 868.1.27 Montpellier, muséeFabre, don Bruyas 1868.

L’élargissement de la palette et des sites géographiques sont caractéristiques de l’art du paysage romantique et ce changement est illustré par l’œuvre de Paul Huet et Eugène Isabey (fig. 5). Jean-Jacques Rousseau est l’un des premiers à employer dans Les Rêveries du promeneur solitaire l’adjectif « romantique ». Il l’emprunte à l’anglais romantic qui qualifie le côtéémouvant, romanesque et pittoresque d’un paysage. L’Italie ne sera plus la grande référence et les artistes s’intéressent désormais aux paysages français : la Normandie, la Bretagne, les Pyrénées et l’Auvergne. Du point de vue de la technique, la connaissance des maîtres vénitiens du XVIe siècle, comme Titien et Véronèse, détermine la place de la couleur au sein du Romantisme. Le peintre romantiqueest un coloriste par excellence. L’affrontement entre la peinture du passé et la peinture moderne est illustré par l’opposition des partisans de la « ligne », c’est à dire ceux du dessin, à ceux de la « couleur » illustrée par la rivalité entre Ingres et Delacroix. La fin du mouvement romantique est consommée dans les années 1850 avec l’apparition du réalisme, dont Gustave Technique et sujetCourbet est le chef de file, et que Delacroix La peinture romantique n’impose pas la fusion de la technique et du sujet. Le coloriscomme Gautier jugeront sévèrement. me, la matière riche, onctueuse et empâtée
de Delacroix n’est pas celle de certains peintres romantiques traitant les mêmes thèmes. Le sujet s’affranchit de la technique, événement qui ne sera plus possible avec la peintureimpressionniste dans laquelle la touche divisée sera inhérente au sujet prétexte au traitement des effets de lumière.

Bibliographie
Qu’est-ce que le romantisme ?
Henry M. PEYRE, Paris, PUF, 1971.

L ’Art du XIXe siècle
Henri FOCILLON, Paris, Flammarion, 1991.

La Sculpture romantique
Luc BENOIST, Paris, Gallimard, 1994.

Le Roman de la momie
Théophile GAUTIER, Paris, Hachette, 2002.

Critiqued’art
Théophile GAUTIER, Paris, Séguier, 1994.

Fig. 2 Eugène DELACROIX Mort de Sardanapale (esquisse) 1827 Huile sur toile, 3,95 x 4,85 m. Inv. RF2488 Paris, musée du Louvre.

Fig. 4. Charles Auguste Quinsac MONVOISIN La mort de Charles IX 1834 Huile sur toile, 2,30 x 2,89 m. Inv. D. 835.1.1 Montpellier, musée Fabre, dépôt de l’État 1835.

Les écrivains associés à la vie du Romantisme...
tracking img