Paver mosaique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 13 (3063 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Planche sur « Le Pavé Mosaïque »

EQUIPMENT LUBRICATION & PRESERVATION PROCEDURE

Réfléchir sur un thème pour sa première planche symbolique en tant qu’apprenti, ne doit, je pense, jamais être vraiment anodin. Je suis sûr que chacun d’entre vous se souvient de la sienne. Aussi, ce n’est pas sans une certaine appréhension que je vous propose ce soir la mienne sur le thème du Pavé Mosaïque.Tout d’abord, pourquoi le Pavé Mosaïque ? Pourquoi ce symbole plutôt qu’un autre ? En toute franchise, je ne sais pas vraiment ce qui m’a poussé au départ à prendre ce sujet. Pourtant, je me dis qu’il faut que je réponde à cette première question. C’est la base. Alors en essayant d’y apporter une réponse, je dirais que c’est celui qui m’a intrigué le plus au départ. Assis sur ma colonne du Nord aupremier rang, il est là, sous mes yeux, en permanence. On se déplace en en faisant le tour. Pourquoi mettre quelque chose qui ressemble à un échiquier au centre de la loge ? Donc je suis parti de là. J’ai voulu creuser cette curiosité. Tout simplement.

J’ai tout d’abord essayé d’analyser ce que ça m’inspirait et j’ai tenté d’en obtenir une vision profane, instinctive de la part d’autrui. Monpremier test, je l’ai fait avec mon épouse. Un jour, de but en blanc, je lui ai demandé : « qu’est ce que ça t’inspire un échiquier avec des cases noires et blanches ? » Là, j’ai senti que j’avais frappé un grand coup dans son esprit. Instantanément, son regard s’est rempli d’une surprise non feinte teintée d’un mélange d’incrédulité et d’une légère inquiétude. Je n’ai pas eu à affronter trèslongtemps son regard inquisiteur car je fus sauvé par les cris de la petite dernière qui venait de se disputer avec ses sœurs. Je fus certes sauvé par le gong, mais je n’ai pas eu ma réponse.

J’ai essayé de comprendre, de lire, d’analyser puis de réfléchir à nouveau en me tournant vers mon intérieur d’Apprenti. Bref, je suis parti un peu dans toutes les directions et pris des notes pendant plusieursmois, de manière à la fois intense et très ponctuelle. J’en ai fait une sorte de logique qui m’était propre et qui me ressemble. Je vais donc tenter ce soir de vous la retranscrire et de vous expliquer ma démarche. Je vous propose donc le plan suivant. Je vais tout d’abord décrire physiquement ce que j’y vois personnellement dans un premier temps et tout ce que ça m’inspire. Dans un second temps,mon propos glissera vers l’analogie que je peux en dresser avec le monde profane, pour terminer enfin sur la synthèse que moi, Apprenti F.°. M.°. je suis tenté d’en déduire pour me permettre de poursuivre le polissage de ma Pierre Brute.

Ce qui saute aux yeux bien évidemment, c’est cette alternance de couleurs entre le blanc et le noir. Dans notre civilisation occidentale, le blanc estimmédiatement associé au côté positif, à la pureté, à l’innocence, à la paix (drapeau blanc), au mariage, à la spiritualité et à la sainteté (couleur papale). Mais le blanc, si on y réfléchit, c’est aussi dans les cultures asiatiques et africaines le symbole de la mort. De toute manière, le corps d’un cadavre n‘est-il pas blanc, et de quelle couleur est généralement son linceul ?
En revanche, le noirsymbolise plutôt immédiatement le côté négatif, le mal, l’occulte, les ténèbres et également la mort, le deuil. C’est pourtant aussi une couleur en y regardant de plus près qui peut-être associée au luxe, au raffinement, à l’élégance. Chacune de ces deux couleurs portent donc en elles un éventail de connotations aussi contradictoires les unes que les autres. Ce qui nous apparaît de prime abordcomme une évidence, peut cacher d’autres significations. J’y reviendrai plus tard.

Ensuite, nous voyons que cette alternance de couleurs est mise en forme par une succession de carrés géométriques. Le carré est un quadrilatère qui est à la fois un rectangle (il a quatre angles droits) et un losange (il a les quatre côtés de la même longueur). Ce qui veut dire qu’à chaque côté correspond toujours...
tracking img