Paysage nominal

Pages: 7 (1613 mots) Publié le: 21 février 2013
Hastiani MULIAN / 0671444

Quelques manifestations grammaticales de la distinction entre noms massifs et noms comptables en indonésien

Introduction
En indonésien, surtout dans la langue parlée, la grammaticalité n’est pas vraiment obligatoire. Ce qui compte, c’est que l’interlocuteur comprenne ce que nous lui voulons communiquer.
Ainsi, la distinction entre l’emploi massif et l’emploicomptable n’est pas très claire. Les déterminants et les expressions quantificatrices indonésiens n’y sont que légèrement sensibles.
Néanmoins, il y a quelques règles à observer, même si celles-ci conviennent plutôt aux phénomènes à l’écrit.
Je propose d’abord d’introduire une ou deux expressions quantificatrices indonésiennes et de considérer quelques règles de leurs formations. Puis, je vaisexpliquer les effets de ces règles.

I. LES EXPRESSIONS QUANTIFICATRICES

I.1. Les expressions unitaires

En français, les déterminants un(e) et quelques se combinent seulement avec des noms comptables (1) :
(1) a. satu anak
‘un enfant’
b. beberapa gadis
quelque fille
‘quelques filles’
tandis qu’en indonésien, le déterminant un(e), qui se traduit directement en le chiffresatu, n’est pas la seule possibilité pour dénoter un nom comptable au singulier, comme on voit dans (2) . En effet, en indonésien, on a un type d’expression quantificatrice qui est à peu près égal aux noms de mesure en français, et pourtant, il s’applique exclusivement aux noms comptables :
(2) a. satu orang anak
un EXPRESSION UNITAIRE SPÉCIFIQUE enfant
‘un enfant’
b. satu kuntum bungaun EXPRESSION UNITAIRE SPÉCIFIQUE fleur
‘une fleur’

Ces expressions unitaires spécifiques seraient nominales ; elles se comportent comme les noms de mesure ou de quantité, comme on voit dans leur combinaison avec des noms comptables au pluriel:
(3) a. tiga orang anak
trois EXPRESSION UNITAIRE SPÉCIFIQUE enfant
‘trois enfants’
b. beberapa kuntum bunga
quelque EXPRESSIONUNITAIRE SPÉCIFIQUE fleur
‘quelques fleurs’
c. empat ekor kucing
quatre EXPRESSION UNITAIRE SPÉCIFIQUE chat
‘quatre chats’

Voici quelques exemples des expressions unitaires dans l’emploi massif :
(4) a. satu cangkir teh
un tasse thé
‘une tasse de thé’
b. lima mangkuk nasi
cinq bol riz
‘cinq bols de riz’
c. beberapa genggam berasquelque poignée riz
‘quelques poignées de riz’
d. beberapa sendok terigu
quelque cuillère farine
‘quelques cuillerées de farine’

Jusqu’ici on n’a affaire qu’aux noms de mesure spécifiques (dans (2) et (3)), qui se combinent avec les noms comptables, et, (dans (4)), aux noms de mesure moins spécifiques, qui, tout comme les noms de mesure en français, se combinent avec les nomsmassifs.

I.2. L’expression unitaire buah
Passons maintenant aux formes les plus générales de ces expressions unitaires, le mot buah, qui s’applique exclusivement aux noms comptables, mais non PAS à tous les noms comptables.
Le mot buah a plutôt le même sens que le fruit en français. Ce mot sert aussi comme une expression unitaire spécifique pour dénoter des fruits:
(5) a. satu buah manggaun EXPRESSION UNITAIRE SPÉCIFIQUE mangue
‘une mangue’
b. beberapa buah jeruk
quelque EXPRESSION UNITAIRE SPÉCIFIQUE orange
‘quelques oranges’
En revanche, buah sert aussi comme une expression unitaire aux formes les plus générales, c’est-à-dire qu’il peut se combiner avec la plupart de noms comptables:
(6) a. satu buah meja
un EXPRESSION UNITAIRE GÉNÉRALE table‘une table’
b. dua buah rumah
deux EXPRESSION UNITAIRE GÉNÉRALE maison
‘deux maisons’

Il y a des noms comptables qui, en raison de leur spécificité, ne se combinent pas avec buah. Ces noms ont leurs propres expressions unitaires spécifiques, comme en (2) et (3), donc :

(7) a. *satu buah kucing
satu ekor kucing
un EXPRESSION UNITAIRE SPÉCIFIQUE chat
‘un chat’...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Paysage
  • paysage
  • Paysage
  • Paysage
  • Paysage
  • Paysages
  • Le paysage
  • Paysage

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !