Pcasso

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 27 (6745 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Pablo Picasso
(1881-1973)
 
Originaire d’Andalousie (il naît à Malaga en 1881) où il passe les premières années de sa vie, Pablo Ruiz Picasso grandit à Barcelone, son père ayant été nommé professeur à l’Ecole des beaux-arts. Picasso y est lui-même admis en tant qu’élève à l’âge de 14 ans. Deux ans plus tard, il intégrera l’Académie royale de Madrid.
Après cette périoded’études classiques, il découvre la vie de bohème, notamment en fréquentant un cabaret artistique et littéraire de la vieille ville de Barcelone, Els Quatre Gats, où ses travaux sont exposés pour la première fois. Il noue de solides amitiés, comme avec Casagemas, dont le suicide en 1901 le marquera profondément : c’est en représentant son ami mort qu’il découvre le potentiel émotionnel des peintures encamaïeu bleu.
À partir de 1904, il s’installe définitivement en France et emménage tout d’abord dans un misérable atelier de Montmartre, au « Bateau-Lavoir ». C’est devant cet atelier que Picasso rencontre en 1905 Fernande Olivier. Avec elle, il fréquente des artistes, des écrivains comme Gertrude Stein, des poètes, notamment Guillaume Apollinaire. Cette époque heureuse marque le début de sapériode rose avec ses peintures de saltimbanques.
En 1907, Picasso travaille à la composition des Demoiselles d’Avignon, quand est présentée à Paris la grande rétrospective Cézanne. C’est à partir de l’œuvre du peintre d’Aix-en-Provence qu’il se rapproche de Georges Braque. Ensemble, ils se consacrent à la formulation du cubisme. Mais la déclaration de guerre met un terme à leur collaborationcar Braque doit rejoindre son régiment. À 34 ans, Picasso reste seul à Paris et est encore quasiment inconnu.
C’est alors qu’en 1917 les Ballets russes lui proposent de travailler aux costumes et aux décors de leur prochain spectacle. Parti rejoindre la troupe en Italie, il rencontre Olga, une des danseuses des Ballets, qu’il épouse l’année suivante. Leur fils Paul naît en 1921.
Picassopratique un « retour à l’ordre », c’est-à-dire un retour à une forme d’art classique après les tentatives extrêmes des avant-gardes. Mais, dès 1925, il se rapproche de l’art surréaliste auquel il apporte de riches innovations dans le domaine de la sculpture.
A la fin des années 30, il devient membre du Parti communiste.
À la fin des années 40, il s’installe à Vallauris en Provence où ilentame une nouvelle carrière de céramiste. C’est dans cette région qu’il réalise ses dernières œuvres, aussi bien des peintures, des sculptures, que des terres cuites.
Cet artiste intègre tout ce qu’il aime à son art : non seulement ses compagnes, ses enfants, mais aussi le cirque, la tauromachie, l’Espagne.
Il meurt à Mougins en 1973.

[pic]
Notices d’œuvres
[pic]Buste de femme,1907
(Étude pour les Demoiselles d’Avignon)
Huile sur toile. 66 x 59 cm
© Picasso Administration [pic]

Les Demoiselles d’Avignon, une des œuvres fondatrices de l’art moderne, annonçant aussi bien le cubisme que l’expressionnisme, ont demandé à Picasso neuf mois de travail et un grand nombre d’études préparatoires. Parmi celles-ci, le Buste de femme se situe à la charnière de ces deuxorientations stylistiques.

Une première version de l’immense toile visait à traiter un sujet provocateur, un Bordel du quartier d’Avinyo à Barcelone, d’où le titre original, Le Bordel d’Avignon, que Picasso a toujours préféré au titre inventé par son ami le poète André Salmon. Ce thème lui permettait d’aborder, dans la lignée du Bain turc d’Ingres ou des Baigneuses de Cézanne, la peinture de nus, leBordel étant le seul lieu où « aujourd’hui il y a vraiment des femmes nues », disait Picasso.
Avec la seconde version, peinte sur la première, la facture de la toile rejoint son sujet et devient, elle-même, violente. Aux visages arrondis, d’inspiration ibérique de la première exécution, s’ajoutent des torsions vives, des hachures qui tailladent les chairs.

Dans l’étude Buste de femme, le...
tracking img