Pduc kiabi

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1116 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
analyse du marché de l'habillement et du groupe kiabi
A.le marché de l'habillement et ses tendances
le marché de l'habillement en france est fort de 5 grands axes:
- un nombre important d'entreprise, 4000 implantées sur tout le territoire, unchiffre d'affaire de 10 milliards d'euros HT et 48 000 salariés.(2008)
- le marché est essentiellement composé de PME, effectivement 91% du chiffred'affaires est réalisé par des entreprises se situant entre 20 et 250 salariés.
- une exportation importante, 4.3 milliards d'euros de chiffre d'affaires réalisés à l'export en 2008.
- la consommation des français en habillement s'éléverait à 26.8 milliards d'euros en 2007.
- une évolution positive.En effet, comparé à certains secteurs, le marché de l'habillement au fil des décennies a réussi à semoderniser et à augmenter sa productivité tout en réduisant ses effectifs.

avant toute chose, il faut savoir que depuis prés de 20 ans à présent, le marché de l'habillement a subi d'importantes mutations.La plupart des TPE ont disparu, entrainant une baisse des effectifs, et laissant place aux donneurs d'ordres.Actuellement , ce sont eux qui dominent le marché, leurs ventes ayant fortementaugmenté ses 25 dernières années, pour atteindre 65% du chiffre d'affaires du marché de l'habillement, aujourd'hui.La principale cause de cette recrudescence des donneurs d'ordres reste la sous-traitance à l'étranger de la production qui c'est particulièrement développée.Mais malgré l'importance en volume du marché et caractère primaire qu'a le vêtement en tant que bien de consommation, laconsommation a eu tendance à bisser ses dernières années, en enregistrant une baisse de -0.5% entre 2009 et 2010.

cette baisse de la consommation accentue encore plus le phénomène de délocalisation qui concerne la production, mais aussi l'approvisionnement, les entreprises cherchant toujours à trouver le textile au meilleur prix, ce qui entraine une baisse de la qualité des produits vendus.Bienentendu, ces tendances ne sont qu'un aperçu général du marché de l'habillement, certaines entreprises font toujours exception proposant des produits d'une excellente qualité et de haute couture, mais à des prix beaucoup moins compétitifs.Une autre tendnce est cependant apparue ces dernières années, avec un secteur montant, celui de la mode éthique (qui comprend le commerce équitable, le développementdurable, le recyclage et tout ce qui a attrait à un comportement éthique), une section a été d'ailleurs consacrée à se sujet lors du salon du prêt-à-porter féminin.

Malgré cela, le commerce connait certains obstacles dont pour les articles a bas prix, la guerre y fait rage à travers une forte concurrence entre les grandes marques et les importations de produits manufacturés en Asie.Pour lesarticles de qualité et donc, plus cher, si la marque n'a aucune notoriété cele-ci n'arrive pas à developper ses ventes sur le marché, les consommateurs privilégiant de ce fait, les marques connues.Comme sur tous les autres marchés, le consommateur maintenant est devenu plus attentif et connait les produits, les caractéristiques de celui-ci, mais aussi les tendances du marchés, des prix.Un phénomènequi a été d'autant plus important ses dernières années avec l'impact de la crise économiqye en france.
le consommateur se méfie et analyse ( réalisant aussi ses achats ou il a le plus à y gagner).Ce qui a entrainé, par exemple, le succés grandissant des sites de ventes privées à prix cassés ou des sites de petites annonces.
situation du marché actuel:
CONSOMMATION TEXTILE-HABILLEMENT
INDICEDE CHIFFRE D’AFFAIRES, CVS A PRIX CONSTANTS 1990 = 100
DERNIÈRE OBSERVATION : DÉCEMBRE 2010

Comme on peut constater grâce à ce graphique, le marché de l'habillement est relativement saisonnier connaissant un pic important entre mi-mai et fin août (dû à l'achat de vêtement au début de l'été, des soldes et en août pour la préparation à la rentrée des classes.)Mais ce phénomène a eu tendance à...
tracking img