Pduc

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 16 (3934 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Analyse commerciale

Depuis 1888, Descamps s’affirme comme leader du marché de linge de maison haut de gamme.
Ouvert sur le monde, Descamps est présent dans 32 pays, et continue de développer son élégance à l’international. En 2006, le groupe réalisa un chiffre d’affaires de 22.6 Millions d’euros.

1.1) Le réseau

Le réseau Descamps compte 109 unités commerciales (pilotes et franchises)dont 45 en France. Mais la marque Descamps est également présente dans les Grands magasins (Printemps, Galeries Lafayette…) et les boutiques multimarques. En 2006 le réseau se place en 3ème position sur le marché après ses concurrents directs Carré Blanc et Yves Delorme[1] et occupe 12.09 % de part de marché de ce secteur d’activité[2].
Le réseau s’organise autour d’un siège à Paris qui assisteen permanence les U.C tant au niveau des approvisionnements qu'à celui de la gestion quotidienne. En effet les franchises sont en permanence en contact avec le siège qui contrôle, conseille, aide les U.C afin d’améliorer leur performances. Pour les opérations de communication sur la zone de chalandise le franchiseur apporte une aide financière, pour la mise en place des nouvelles collections unepersonne du siège se déplace dans chaque U.C pour le merchandising, et pour l’inventaire annuel aussi. Il y a une bonne communication au sein du réseau, les franchises se dépannent souvent entre elles, les chiffres et les performances des U.C sont envoyés à chaque franchise en fin de mois et d’années sous forme de tableau de bord afin qu’elles puissent comparer leurs propres résultats parrapport au réseau. D’autre part le système informatique est performant et permet de voir les disponibilités des produits en temps réel au niveau de la centrale d’achat.

1.2) La franchise Descamps Marseille

L’U.C. Descamps Marseille réalisa 395 877.61 euros de chiffre d’affaires en 2006 pour 8170 articles vendus, 2857 clients et un panier moyen de 138.56€. Ce chiffre d’affaires représente 1.75%de celui du réseau. L’U.C Descamps Marseille a re-ouvert ses portes en octobre 2005 (après une fermeture de 4ans, un changement de gérant et de locaux), c’est pourquoi de nombreuses opérations de communication sont mises en place afin d’augmenter la fréquentation de l’U.C et d’améliorer les résultats par rapport aux autres franchises du réseau. Augmentation de % du CA depuis 2005. Le coefficientmultiplicateur est de 2,5 pour les produits Descamps (linge de lit, de toilette) et compris entre 2.5 et 3 pour les produits complémentaires (couettes, oreiller, senteurs, couvertures…) des fournisseurs référencés par Descamps. L’U.C s’organise autour de 7 univers : Nuit (drap, couette, oreiller), Bain (serviette, peignoir), Relax wear (pyjamas, vêtement d’intérieur), Plage (drap de plage, sac),Petit Descamps (drap, tour de lit, gigoteuse, carré), Parfum d’intérieur (encens, bougies, vaporisateurs…), Table (nappe, torchon). Les produits leaders sont les parures de lit (61% des ventes) et les serviettes de toilette (22%) suivi des couettes et oreillers (8%)¹.
Au niveau de la zone de chalandise, la clientèle est située à moins de 10 Km du magasin dont 40% située dans le 7eme et le 8emearrondissement de Marseille mais il y a aussi une partie de la clientèle qui se situe à l’extérieur de Marseille (Carnoux, Cassis, Aix en Provence…)
1.3) Le marché du linge de maison
Les canaux de distribution sont les Hypers et Supers représentant 30.9% du marché, puis la Vente à Distance (27.5%), suivi des Grands Magasins (10.4%), des GSS (6.8%), des chaînes spécialisées (6%), des indépendants(5.9%), des marchés (4.4%) et 8% pour les autres catégories[3]. On constate une stabilisation du marché du linge de maison à 2.6 Milliards d’euros en 2005 mais celui-ci connaît des difficultés depuis 2001. En effet en 2006 celui-ci baissa de 3.1% en valeur au cours du premier semestre[4]. En 2003 les ménages ont dépensé en moyenne 37€ pour le linge de maison[5].
1.4) Le...
tracking img