Pduc

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2103 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Projet de Développement de l’Unité Commerciale

« On ne peut pas être au four et au moulin… »

Session 2006

SOMMAIRE

Partie 1 : Analyse de l’unité commerciale sur son marché

1. Notre magasin………….………………….……….3

2. L’environnement……….……………………….….4

Partie 2 : Diagnostic de l’unité commerciale

1. Méthodes et moyens………………………………..5

2. Forces/faiblesses etopportunités/menaces…………5

Partie 3 : Préconisations et choix d’une action

1. Rappel de la problématique…………….…………..7

2. Solutions possibles…………………………………7

3. Choix et justification………………….……………8

Partie 4 : Analyse des répercussions

1. Conséquences commerciales ………..……………..9

2. Conséquences organisationnelles …….……………9

3. Conséquences financières …………………………94. Conséquences humaines …………………………..9

5. Conséquences stratégiques …….………………….9

Partie 5 : Réflexions et orientations

1. Tableau de bord………....……………………….10

2. Points forts………………………………………..11

3. Orientation…………………..……………………11

ANALYSE DE L’UNITE COMMERCIALE SUR SON MARCHE

1. Notre magasin

« La Huche » est une boulangerie industrielle située à La Tour duPin, ville de 7000 habitants, située entre trois grandes villes : Lyon, Chambéry et Grenoble. La Huche   est située sur la route nationale 6, qui est l’axe transversal principal qui traverse d’est en ouest la ville. De plus elle se trouve en plein centre ville, juste en face du seul lycée de cette ville. Enfin, elle est proche d’un arrêt de car scolaire et de bus régulier.

Notre activitéprincipale est la vente de produits de boulangeries et pâtisseries. En complément, nous commercialisons des confiseries, boissons, glaces et produits d’épicerie.
Pour cela nous travaillons avec trois fournisseurs différents :
- Frid’Alp, pour toutes les matières premières ; qui représente 61% de nos achats.
- EDA, pour les boissons, confiseries, épicerie et produit d’entretien ; qui représente7% de nos achats.
- La Maison Perrichaud, pour les matières premières de pizzas et emballages ; qui représente 17% de nos achats.
En complément, nous nous approvisionnons chez l’entreprise Métro, fournisseur de confiseries, boissons et épicerie et chez l’entreprise Miko pendant la période d’été.
Actuellement, nous ne disposons pas de pâtissier ; la pâtisserie (qui représente 15% de nosachats) est achetée auprès d’une boulangerie qui est notre seul fournisseur.

Notre gamme de produits se répartit en 6 familles :
- pain
- viennoiserie
- pâtisserie
- pizzas
- salés et sandwichs
- épicerie

Récemment le magasin a connu un changement de son mobilier et le matériel a été renouvelé (un four et les chambres de pousse).

L’équipe est composée d’uneresponsable et de trois vendeuses.
La responsable s’occupe de la comptabilité et toutes interventions extérieures au magasin.
Le point de vente est géré par les vendeuses.

Le style de management est participatif, l’avis de chacun est pris en compte.
Les horaires d’ouverture sont : du lundi au dimanche de 6h à 20h, la fermeture hebdomadaire étant le mercredi.
La surface totale de l’unitécommerciale est de 85m2, dont 36m2 de surface de vente, 16m2 pour le laboratoire et 33m2 pour la réserve et les chambres froides.
Actuellement, le panier moyen de notre point de vente est de 1,78 euros.
Le nombre de clients et le chiffre d’affaires sont variables en fonction des jours et des périodes.

2. L’environnement

Nos concurrents sont variés : les boulangeries et pâtisseriestraditionnelles, les boulangeries industrielles et les supermarchés détenant un point chaud.

les grandes surfaces (4) :

- Intermarché
- Leader Price
- Champion
- Norma

les boulangeries pâtisseries (8): distance en minutes à pied

- Boulangerie Jas : 2 minutes
- Pain et Croqu'vite : 2 minutes
- Au Pain Doré : 2 minutes
- Au Feu de Bois : 2 minutes
-...
tracking img