Peche : concurrence & environnement

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (511 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Cas : Concurrence & Environnement La pêche

Définition des termes

La Concurrence
Une logique de marché : capacité des mécanismes concurrentiels à produire et vendre des b. et s. de façon àmaximiser le bien être collectif.
→ prix diminuent, quantité vendues augmentent, les produits sont plus variés et de meilleure qualité Les autorités protègent les petites entreprises et lesconsommateurs contre l’exercice abusif d’un pouvoir de marché individuel ou collectif.

Définition des termes

L’environnement
Un phénomène hors marché : * Entraîne des effets externes * a trait a desbiens publics

Problématique

2 logiques qui s’affrontent
La logique de marché contre un phénomène hors marché : lois anti-trust versus tragédie des biens communs le cas des ressources halieutiques La tragédie des biens communs (HARDIN, 1968)
Surexploitation inexorable des biens sur lesquels plusieurs individus ont un droit d’usage sans qu’il y ait de responsable identifié (et rémunéré)pour leur renouvellement
Chaque pêcheur s’accapare le surplus d’un poisson pêché supplémentaire mais le coût est par contre distribué à l’ensemble

La logique de marché contre un phénomène horsmarché :
1. L’internalisation des externalités ([droits à polluer], titres de propriété, taxes …)
* Un propriétaire a intérêt à maximiser la valeur des ressources … mais les poissons ne se laissentpas ‘approprier’ * Les associations de propriété collective : une propriété commune, cette solution a de bonnes propriétés (en général issu d’une coutume locale, de pratiques communautaires etc. +-informel)

La logique de marché contre un phénomène hors marché :
2. Taxes, Normes & Réglementations
* Des ressources en libre accès régulé (taille de bateaux, jours de pêches …) cela entraîne desjeux de pouvoirs et des comportements déviants

La logique de marché contre un phénomène hors marché :
3. Une régulation par la taille des entreprises
* Manque d’internalisation par les agents...
tracking img