Pedagogie enfantine

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (723 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 mars 2014
Lire le document complet
Aperçu du document
S’ouvrir. S’exprimer. Avouer un secret longtemps gardé est vécu par la plupart d’entre nous comme une libération. Une parole encouragée à la fois par les médias et par les psys, qui voient souventles non-dits comme des ennemis. Mais jusqu’où aller dans la révélation ? Quand vaut-il mieux garder le silence ?
Pris entre notre soif de vérité et le besoin de nous protéger, nous ne savons pastoujours mesurer nos mots. Avec notre partenaire, nos amis, nos enfants, au travail, partout et tout le temps, la question de parler “juste” se pose. Elle nous invite à préserver ce qui est précieux, àcommuniquer vraiment, sans envahir nos interlocuteurs… Entendons-la.

Pas facile de savoir ce que les enfants ont le droit de savoir et ce qui ne les regarde pas. Sont-ils en âge de comprendre ?Comment faut-il leur parler ? " Papa a pris de la drogue… " Beaucoup de parents, animés des meilleures intentions du monde, sont tentés de cacher la vérité pour ne pas donner de mauvais exemple.
" Toutle monde peut avoir des faiblesses, échouer là ou d’autres réussissent, commettre des erreurs graves. Les enfants le comprennent très bien, assure Didier Dumas, psychanalyste. La vraie faute, c’est ledéfaut de parole. Dire la vérité à un enfant, lui expliquer pourquoi on s’est trompé, c’est lui permettre du même coup de ne pas répéter nos erreurs. " De la même façon, les parents choisissentparfois de cacher des faits bouleversants aux enfants pour les protéger du chagrin. Quand Thomas a appris qu’il souffrait d’une leucémie, il ne connaissait pas ses chances de s’en sortir. Déconcertés parl’incertitude du pronostic, sa femme, Cécile, et lui ont expliqué à leur petit Hugo, 4 ans, que son papa était un peu grippé et qu’il ne devait pas s’inquiéter. " Peu de temps après, raconte Cécile, nousavons dû amener Julien aux urgences : il se plaignait de douleurs aiguës au ventre. Le médecin n’a rien trouvé. Lorsque nous lui avons dit que Thomas avait une leucémie, il a suggéré que Hugo...
tracking img