Peine capitale

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1505 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
MOLIERE

Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière, né à Paris, baptisé le 15 janvier 1622[2] et mort à Paris le 17 février 1673, est un dramaturge et acteur de théâtre français. Considéré comme l'âme de la Comédie-Française, il en est toujours l'auteur le plus joué.
Fils de Jean Poquelin, riche marchand-tapissier établi rue Saint-Honoré à Paris, et nommé tapissier du roi.
Sa mère, Marie Cressé,meurt en 1632 alors qu'il n'a que dix ans, son père se remarie avec Catherine Fleurette. De 1633 à 1639 il est élève au collège de Clermont tenu par des Jésuites. Jean-Baptiste y fait d'excellentes études (latin, mathématiques, physique, philosophie, mais aussi escrime et danse).
Le 18 décembre 1637, il prête le serment de tapissier royal, reprenant ainsi la charge de son père auprès de LouisXIII. On ne sait si Molière exerce ou non son nouveau métier, toujours est-il qu'en 1640 il fait la connaissance d'une famille de comédiens, les Béjart et il tombe amoureux de Madeleine.. La même année, il rencontre Tiberio Fiorelli, le célèbre Scaramouche, et prend peut-être des leçons auprès de lui.
En 1642, il prend ses licences de droit à l'Université d'Orléans et revient à Paris où il s'inscritau barreau pendant six mois, puis il remplace son père qui veut lui laisser sa charge et voit d'un mauvais œil sa fréquentation avec les Béjart.
En janvier 1643, Jean-Baptiste renonce à la charge de son père qui lui coupe les vivres. Madeleine Béjart accouche d'une petite fille, Armande.
En 1644, la troupe joue en province. En juillet ils sont de retour à Paris et Jean-Baptiste est devenu« Molière » et directeur de la troupe. La troupe joue au Jeu de Paume des Métayers et essuie un échec cuisant.
La troupe fait faillite en 1645 et Molière est emprisonné au Châtelet pendant quelques jours, puis son père paie les dettes de la troupe pour le faire sortir et, sitôt libéré, la troupe part en province pour en rejoindre une autre dirigée par le comédien Dufresne. Molière renonce à sesprétentions tragiques : il est une grande vedette comique et redevient chef de troupe en 1650. Il compose des farces sur le modèle italien, avec un seul canevas.
Le 18 novembre, c'est le succès éclatant des Précieuses ridicules, où Molière dans le rôle de Mascarille donne la réplique à Jodelet, fameux comédien engagé pour l'occasion. Le roi installe Molière en 1660 au Palais-Royal, où Molière donneSganarelle ou le Cocu imaginaire. Il perd son frère cadet, ce qui fait de lui l'unique héritier de la charge de son père avec lequel il s'est réconcilié.
En 1661, Molière emménage en face du Palais-Royal et crée Les Fâcheux, sa première comédie-ballet, au château de Vaux-le-Vicomte, pour Fouquet qui reçoit le roi.
En 1662, Molière épouse Armande Béjart, de vingt ans sa cadette, avec qui il aura un filsLouis dont le roi est parrain, baptisé le 24 février 1664 et mort à huit mois et demi, une fille Esprit-Madeleine, baptisée le 4 août 1665, et un autre fils Pierre, baptisé le 1er octobre 1672 et mort le mois suivant. L'année de son mariage, il s’attaque à un sujet peu courant à l’époque : la condition féminine. L'École des femmes est un triomphe où Armande Béjart tient le rôled'Agnès[réf. nécessaire]. En 1663, à cause des dévôts qui considèrent Molière comme un libertin et L'École des femmes comme une pièce obscène et irréligieuse, mais également parce que Molière est le premier comédien à avoir reçu une pension directe du roi, il est attaqué dans sa vie privée : on insinue qu'il a épousé sa propre fille. Le 1er juin il réplique par La Critique de l'école des femmes et, le 18 octobre, iljoue devant le roi L'Impromptu de Versailles, qui donne également d'éclairantes précisions sur le fonctionnement d'une troupe de théâtre au XVIIe siècle.
Le 15 septembre 1665, Molière donne L'Amour médecin et le 27 novembre, malade d'une "fluxion" qui était probablement la tuberculose, Molière est écarté de la scène pour deux mois. Le 4 décembre, la troupe joue Alexandre le Grand de...
tracking img