Pensees et reflexions

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (550 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 31 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
PENSEES ET REFLEXIONS

Cher Ami qui tiens cet passage entre les mains, permets-moi Ces quelques conseils :
Ta vie, est comparable à un fleuve ; et sur son cours, tu rencontreras beaucoupd’occasions de joie, mais aussi beaucoup de peines .
Des fois, de nombreuses situations de facilité, se présenteront à toi, mais souvent aussi les choses et les faits seront très amers.
IL s’ouvriradevant toi, des chemins droits sans aspérités, mais aussi tu seras confronté à des pièges, à des méchancetés, à des mesquineries, à des frustrations, à des foutaises même.
Certainescirconstances feront de toi, le pôle d’attraction et feront monter ton orgueil, ta vanité, ton égocentrisme.
Ta situation sociale, ton physique, les aléas de ta réussite scolaire ou professionnelle terendront prétentieux, intolérant, dur, mais aussi inconscient et imprudent.
Devant de multiples situations, tu manqueras d’expériences, de jugement.

Alors écoute ceci :
Apprend dès à présent à :t’abaisser, à être humble, à avoir la tête froide, à te maîtriser, à être toi- même, à avoir les pieds sur terre, à tourner sept fois la langue avant de parler, à mettre plus de temps à écouterqu’à répondre, à être très discret dans ta vie car le monde n’aime pas ceux qui se montrent, ceux qui se prennent pour la mouche du cocher et qui croient que sans eux, la machine mondiale sera grippéeet que tout sur la terre s’arrêtera.
Sois plutôt comme le grillon. Comprends, cette leçon de sagesse :
« Sois très prudent dans tes décisions, tu n’es pas indispensable, le monde seconstruira sans toi. »
Aujourd’hui c’est toi qui décide. Le temps passe et la roue tourne ; demain tu dois subir la décision d’un autre, alors penses-y.
Ce que tu faits aujourd’hui,certains l’ont déjà fait en d’autres lieux et en d’autres temps ; peut- être l’ont-ils fait mieux que toi.
D’autres le feront encore, alors pourquoi t’en orgueils tu, et en tires-tu de vaines...
tracking img