Pensez-vous , comme rousseau, que les fables sont destinées aux enfants?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2036 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
En quoi les Fables sont-elles destinées aux enfants ou déconseillées dans leur éducation?

Au XVIIIème siècle, La Fontaine commence à écrire des fables et connait un succès fulgurant. La Fontaine va mettre en avant un nouveau style littéraire qui va marquer son époque.
De nos jours, les fables sont plutôt réservées aux jeunes lecteurs, et sont présentées comme des récits instructifs etplaisants. Elles sont enseignées depuis la petite école jusqu’au lycée mais avec un recul différent et un axe différent selon l’âge. Effectivement, la puissance des morales n’est pas perçue de la même manière par un adulte ou un enfant.
Rousseau, dans « Emile ou De l’éducation », tente de prouver qu’il ne faut pas utiliser les fables n’importe comment avec les enfants. Il nous montre sa vision deschoses en soutenant que d’une part les fables ne sont pas convenables pour les plus jeunes au moyen de leurs morales qu’il juge malsaines et obscènes, et d’autre part que seuls les adultes sont réellement aptes à les comprendre. Ainsi, la fable est un excellent moyen d’instruire les enfants grâce à son côté divertissant qui attire les enfants. Cependant il peut s’avérer trop violent et tropcomplexe comparer à l’innocence d’un enfant. Pour finir, l’apologue peut contribuer à enseigner aux plus jeunes l’art de faire des choix, et les aider à se faire leur propre opinion d’une morale lorsqu’ils sont confrontés à la vérité de la vie.

I. Un récit séduisant, qui délivre un enseignement accessible

La fable est un récit séduisant pour les enfants. En effet, les enfants dans leurs jeunesâges raffolent d’histoire en tout genre, en particulier des Fables et des comptes. Le genre de la fable est adapté aux enfants et
Généralement, tout enfant exprime dès ses premières années un certain goût pour le merveilleux. On peut en rendre compte dans les fables de La Fontaine, où les animaux parlent, s’expriment, agissent. On peut aisément le voir, dans « le Corbeau et le Renard », carde longs dialogues sont présents et les animaux débattent un long moment avant que la farce ne tombe. L’enfant est, de cette manière, amusé par le piège tendu par le Renard et découvre un autre monde où même les oiseaux parlent. Ce genre de récit permet donc à l’enfant de rire tout en s’évadant un peu de la vie quotidienne.
Par ailleurs, les personnages des fables amusent et divertissentles enfants grâce à leur comique et leur originalité. On peut donc voir que dans la plupart des fables de La Fontaine, chaque animal à un trait de caractère qui ressort tout particulièrement. Ce trait de caractère à souvent un rapport avec la place qu’ils occupent dans les lois de la nature. Ce côté des fables de La Fontaine attirent et renseignent les enfants qui sont ensuite familiers avec lesanimaux qui incarnent ces personnages.
Ainsi, la fable de La fontaine « le Lion, le loup et le renard », illustre bien cette affirmation. LF y raconte comment un renard menace de mort pour n'avoir pas rendu hommage au roi lion, redresse la situation au dernier moment grâce à un discours flatteur. 
L’enfant retrouve donc le renard rusé qu’il connaît de la fameuse fable citée plus haut « Le Corbeauet le Renard ». Ce sentiment de familiarité doit d’autant plus accentué l’affection spéciale de l’enfant pour ce type de récit.
En plus d’être, un récit amusant, la fable est un récit simple qui contient des leçons de « morales » accessibles à l’enfant. La fable fait une esquisse de ce que devrait être la morale de l’enfant, et l’initie aux vérités communes et aux règles de vies. Ainsi,l’enfant va de façon indirecte apprendre à faire la différence entre le bien et le mal, ou les « gentils » et les « méchants », cela même si il n’a pas saisi l’intégralité de la réelle morale du fabuliste.
On peut voir dans les fables des situations qui incitent les enfants à se mettre du côté du gentil personnage, à l’apprécier et le défendre, tandis que le méchant personnage, va être mis de...
tracking img