Pensez vous qu'un roman doit ouvrir les yeux du lecteur sur la vie ou bien au contraire permettre d'échapper à la réalité ?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 41 (10102 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 avril 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Solution Complète

Note : Les chapitres ayant été découpés pour en faciliter la lecture, sachez que chaque transition rêve/réalité correspond à un acte.

PROLOGUE

Muni de votre simple lampe de poche, avancez droit devant vous jusqu’aux doubles portes. Ouvrez-les, puis tournez directement en direction du bas de l’écran pour avoir une vision. Reprenez ensuite vers le haut de l’écran etsuivez le prolongement du couloir jusqu’à ce que vous aperceviez l’homme errant dans les couloirs. Suivez-le. Cette poursuite spectrale vous mènera jusque devant une vieille porte marquée d’inscriptions. Ouvrez celle-ci et poursuivez par le chemin de droite après le miroir. Un spectre vous attaque alors lâchement par-derrière. Prenez vos jambes à votre cou et fuyez par les escaliers montants pour quece gêneur vous lâche la grappe. Vous vous retrouvez alors à l’extérieur et une nouvelle fois, l’homme recherché apparaît non loin. Suivez-le à nouveau et ouvrez les doubles portes en face de votre position de départ sur l’écran. Dans la nouvelle pièce, descendez les quelques marches et passez sous l’autel. Ouvrez les portes où vous apparaît le fuyard pour la dernière fois. Une cinématiquetroublante s’en suit alors.

CHAPITRE 1 : LE SIGNE

PREMIER ACTE

Au commencement, vous débutez près d’une petite trappe verrouillée sur votre gauche. Vous ne possédez pas la clef nécessaire à son ouverture pour le moment. Avancez droit devant vous et traversez le long couloir. Arrivé devant la dernière commode, fouillez celle-ci pour trouver une herbe médicinale à l’intérieur. Prenez à droite aucroisement et suivez le cheminement du couloir pour aboutir à son fond. Là-bas, le spectre d’un enfant demeure au bas d’une porte. Tirez-lui le portrait pour gagner 500 points (ces points servent à améliorer la puissance de vos appareils via le menu principal). Ouvrez la porte pour déboucher dans une nouvelle salle. Au centre de cette pièce, deux spectres semblent vouloir vous montrer quelque chose.Allez inspecter la zone de plus près. Une échelle se trouve sur le côté droit. Celle-ci mène devant une porte dont vous ne possédez pas encore la clef. Poursuivez plutôt par l’escalier accessible depuis la plate-forme centrale. Plus haut, vous ramassez la « Caméra Obscura » qui vous aidera à vous défendre face aux attaques spectrales. Passez la petite porte pour continuer. Une ouverture sur un murvous permet d’observer une petite scène dans la pièce d’à côté. Jetez-y un coup d’oeil et soyez suffisamment rapide pour dégainer votre appareil photo et prendre un cliché du fantôme avant qu’il ne disparaisse (trop) rapidement. Faites le tour de la zone. Un chant plaintif parvient alors jusqu’à vous. Approchez des murs vitrés pour vous rendre compte qu’une femme pleure assise dans un coin.Sortez alors votre appareil photo pour immortaliser cette séquence, des plus émotives (1000 points pour vous au passage). En revenant sur vos pas, de par le mur aux meurtrières en bois, un nouveau spectre apparaît succinctement. En descendant les marches deux nouveaux spectres viennent vous visiter. Notez que les prendre en photo devient de plus en plus balèze… Repartez vers l’extérieur, et vousconnaîtrez alors votre premier véritable combat. Une femme spectre et sa fille vous attaquent. Pour vaincre ces deux-là, sortez votre appareil photo et mitraillez tel le paparazzi déchaîné dès que vous apercevrez les fantômes dans l’objectif. Repassez en vue traditionnelle lorsque vos ennemis disparaissent, puis localisez-les avant de réenclencher la vue subjective de votre appareil. Enfin pour plusd’efficacité, attendez que les spectres s’approchent au maximum pour les prendre en gros plan et bénéficier ainsi de coups critiques dévastateurs. Lorsque vos ennemis ne seront plus, poursuivez par la porte que vous tentiez précédemment d’ouvrir. Il ne vous reste plus qu’à admirer la cinématique effrayante qui met fin à ce chapitre.

DEUXIEME ACTE

Bienvenue dans le monde réel ! Vous vous...
tracking img