Pensez-vous que la source de la poésie soit seulement dans la souffrance ?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1236 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Dissertation by Viko54
Pensez-vous que la source de la poésie soit seulement dans la souffrance ?

Introduction:
A partir du XIXème siècle, le romantisme est un courant de plus en plus convoité en France. Les poètes deviennent davantage individualistes, ils expriments leurs sentiments et leurs émotions personnels: c'est la naissance du lyrisme. Un des sentiments le plus largement expriméà cette époque est sans doute celui de la souffrance. De nombreux poètes estiment que la détresse est le moteur indispensable à l'écriture de leurs poèmes. Ainsi Apollinaire affirmait: « Et je porte en moi cette ardente souffrance ». Le poème a t-il réélement besoin de la douleur et de la tristesse pour écrire son poème, pour composer sa mélodie? C'est en lisant avec attention quelques poèmesappartennant au courant du romantisme que l'on peut se rendre compte que la question est épineuse. S'il est vrai que pour certains poètes, la souffrance peut s'avérer indispensable, et que c'est dans ce vaste sentiment que toute l'inspiration est puisée, il est également vrai que pour d'autres, le désespoir n'est pas le seul thème propre au romantisme, et ce courant peut également être propice à lamanifestation du bien être, de l'amour, de la joie de vivre.

I-

D'une part, il est vrai que le courant romantique est un courant largement dominé par des sentiments négatifs. Parmi les sentiments les plus exrimés, on retrouve ceux de la violence, de la tristesse, du désarroi voir du cauchemar et même parfois de la mort. La plupart des receuils sont composés de poèmes évoquant latristesse et la douleur. Dans le recueil intitulé « Calligrammes », Guillaume Apollinaire décrit à travers de très nombreux poèmes le sentiment de la souffrance. C'est la cas par exemple du poème « Tristesse d'un étoile » qui exprime à la fois une souffrance physique et une souffrance morale de l'auteur.

D'autre part, le poème peut s'avérer être un besoin indispensable, qui permet à l'auteur dedélivrer sa souffrance par les vers. La souffrance enterrée au plus profond de celui-ci, peut, grâce à l'écriture de la fable, sortir et s'immortaliser sur du papier. C'est certainement ce que chercha à nous faire comprendre Théophile Gauthier avec son poème « Le pin des Landes ». A l'image d'un pin écorché et silloné par l'Homme, celui-ci a besoin de sa blessure physique pour montrer auxindividus sa souffrance profonde: « Il faut qu'il ait au coeur une entaille profonde pour épancher ses vers, divines larmes d'or! ». Il en convient donc que la poésie devient un moyen de dénoncer son mal être, et par conséquent elle prend souvent un caractère tragique et violent.

Ensuite, a l'instar du moyen de délivrance, la poésie peut avoir une fonction d'échappatoire à la souffrance.L'écriture de poèmes peut permettre à l'écrivain de s'échapper du désespoir, de fuir ouvertement la réalité tragique. En écrivant son désespoir, il oublie finalement tous les maux dont il souffre, et c'est seulement lorsqu'il cesse d'écrire que la douleur se fait de nouveau sentir. Il en est ainsi pour Baudelaire. Dans son poème intitulé l'Albatros, il se compare, lors de ses périodes d'écriture, à unoiseau fier et puissant dans le ciel (roi de l'azur), mais qui toutefois, une fois l'écrit de la poésie stoppé, une fois retombé à terre, perd irrévocablement toute sa puissance et toute son envergure. Il subit alors la moquerie et l'humiliation de son entourage.

II-

D'une part, même si la majorité des poèmes romantiques abordent la souffrance, on peut tout de même remarquer qu'il ne s'agit pasdu seul sentiment développé et décrit dans certaines poésies, voire même certains recueils. En effet, on peut également relever les thèmes de l'amour, de la joie de vivre, du bonheur... Et certains des oeuvres ne faisant peu ou pas mention du sentiment négatif de l'horreur, ont pu rencontrer un succès comparable à certaines oeuvres décrivant la souffrance. Cela constitue la preuve que la...
tracking img