Pensez-vous que le roman soit un genre efficace pour débattre des problématiques essentielles de notre société passées et modernes?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2097 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le roman est une œuvre littéraire en prose d'une certaine longueur, mêlant le réel et l'imaginaire, et qui, dans sa forme la plus traditionnelle, cherche à susciter l'intérêt, le plaisir du lecteur en racontant le destin d'un héros principal, une intrigue entre plusieurs personnages, présentés dans leur psychologie, leurs passions, leurs aventures, leur milieu social. Est-ce là la seulecaractéristique ? Le genre romanesque peut-il, outre le fait de divertir son lecteur, le faire réfléchir sur les sujets fondamentaux qui caractérisent ses modes de vie actuels ou révolus, voire de les contester ? De quelle manière ? Jean-Paul Sartre, écrivain français du XXe, conteste ce rôle de la littérature dans son roman Les mots. « Longtemps j’ai pris ma plume pour une épée : à présent je connais notreimpuissance ». Nous, nous verrons que le genre romanesque peut diffuser les problématiques essentielles des sociétés de son temps par le fait qu’il permet de prendre du recul sur nos propres sociétés, nous permettant de mieux réfléchir sur les défauts des nôtre. De plus il n’est pas limité en procédés de conviction, jusqu’à l’utilisation de moyens détourné. Enfin dans sa forme il est le refletde l’opinion de son auteur sur les problématiques de son temps.
I- Les romans permettent de prendre du recul sur nos sociétés :
- Evocation de monde éloignées (temporellement, spatialement))
Au sein du roman l’emploi d’un cadre fictif permet au lecteur d’oublier la société dans laquelle il vit… Pour mieux la retrouver au travers de l’évocation de mondes différents. En effet des communautésorganisées différemment de la nôtre, éloignée temporellement comme spatialement, nous permettent de la mettre en relation, de comparer et ainsi de mieux juger nos propre mode de vie, ses valeurs tout en prenant des distances. Au sein des Aventures de Télémaque, on peut apercevoir un mélange de faits contemporains, peints sous les couleurs d'une civilisation antique. Au moment où l'imagination del'auteur nous emporte dans le monde d'Homère, un anachronisme de politique et de morale nous ramène involontairement en plein siècle de Louis XIV. Il met en valeur les problèmes d’une société par comparaison.
- Evocation de sociétés idéales ou avec défaut
L’évocation de sociétés idéales quant à elle, à travers la séduction et l’engouement qu’elles suscitent nous permettent de rechercher les valeursimportantes dans une société. Ainsi les écrits utopistes prônent un idéal politique et économique dans une société sans défaut ou règne l’harmonie comme dans L’eldorado de Candide, de Voltaire où les personnages principaux contemplent dans l’émerveillement un monde qui apparaît comme le contraire du monde qui connaissent... On peut y voir outre Le luxe, la richesse et le plaisir du bonheur, de lapolitesse et du savoir vivre. L’évocation de sociétés idéales, comme celles des écrits utopistes permettent la recherche de notre propre organisation idéale et nos vraies valeurs comme revenir à une société plus de nature telle celle de Robinson Crusoé de Daniel Defoe. Ces romans par l’utilisation d’idéaux rendent donc possible la construction de notre propre société idéale.
- L’utilisation depersonnages irréels ou éloignés, fictifs
L’utilisation de personnages romanesques fictifs, autre élément essentiel de l’action, permet sous toutes les formes possibles dans lesquelles il peut se présenter d’incarner d’autres valeurs de la société. Il s’agit d’une création du romancier, dans la logique de l’univers qu’il fait naître et du regard qu’il est décidé à porter sur le monde. Les liensentre le monde réel et le monde romanesque étant incarné par les personnages. En effet le personnage romanesque est souvent figé dans son temps, il ne peut être généralisé puisqu'il représente une époque, un contexte. Cependant, sous ses abords de personnage il n’est en réalité qu’un miroir déformant de l'homme : il peut être un héros qui réalise des exploits fabuleux dans les romans de...
tracking img