Pensez vous que l'on puisse traiter des sujets graves et serieux sur le mode plaisant et ironique?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (451 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
intro:

l'homme parle ,développe des sujets répondant à des thèmes de notre vie quotidienne.l'effort de réflexion doit s'avérer assez important,développé;ancré dans un respect du ton. mais peut ontraiter des sujets graves et sérieux sur un ton plaisant? c'est à dire est il autorisé ou possible de mélanger registre pour raconter des faits graves ,sérieux? peut on détourner les sujetsdélicats?est il possible de raconter des évenenements délicats à aborder,difficiles à relater par le biais s'un registre comique? si le registre comique était abordé dans n'importe quel sujet sérieux,quedeviendrait l'émotion du ton grave?

plan possible:
I: l'homme emploie et fait parler ses émotions et sentiments pour traiter n'inmpote quel sujet!
c'est la caractéristique de laconsicence:réflexion,.une conscience est capable de réflehir,de penser par lui meme les élements de notre vie. c'est à dire il connait et sait dans le monde dans lequel il vit!il a consicence du monde dans lequel il vit:lapensée réveille en nous perception,sentiment,jugement! u homme qui juge reflète da penséecette pensée dont il dispose détermine son identité:"je pense ,je suis "disait descartes!
cettepensée,reflexion dont je dispose me permetterait donc de développer les sujets? mais peut on se permettre de mélanger ton et faits?

II: le choix :l'écriture et l'inconsient!

III: le ton de la moquerie est uneforme de non respect envers autrui.en effet,traiter des sujets graves et sérieux en détournant et en utilisant le comique serait une forme de non respect en vers la situation:ehor l'autre est àrespecter:il s'agit d'undevoir.le respect d'autrui est à travailler. ses problèmes sont à prendre en compte. car lautre est une valeur absolue;une conscience,.que tout ce qu'il a vécu je l'ai vécu ,ou jele vivrai peut etre.traiter sur un ton plaisant serait une absence de pitié pour l'homme ,les hommes en géneral!kant disait que l'autre doit etre considéré commme une fin . développer la notion de...
tracking img