Pere goriot pension vauquer

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (868 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Fiche bac : Le Roman et ses personnages : Le Père Goriot , Balzac Lecture analytique 1 : Le portait de Mme Vauquer Introduction : Balzac, écrivain du 19° siècle compose avec la Comédie Humaine, une immense fresque romanesque proposant un tableau des mœurs sous la Restauration : il illustre dans son œuvre sa conviction de l'interaction existante entre le milieu présenté et les personnagesqui y évoluent. Le Père Goriot est un roman de la paternité présentant le sacrifice ultime d'un père pour ses filles, mais aussi celui de l'éducation sociale et sentimentale d'un jeune provincial.Il s'ouvre sur une longue présentation de la pension Vauquer et de ses habitants. Nous allons étudier ici la manière dont il présente l'hôtesse , Madame Vauquer. I- La présentation d'un monstre :a) Diminutifs et termes péjoratifs - champs lexical d' enrobé: «  grassouillette » «  potelée » « dodue » « l'embonpoint » mais au 19° cela est signe de richesse , on a les moyens de bien manger →réussite sociale- « attifé de son bonnet de tulle , sous lequel pend un tour de faux cheveux mal mis » → elle paraît ridicule et grotesque - «  ces yeux ridés » , « première gelée d'automne » « âgéed'environs 50 ans » → elle est dans l'automne de sa vie- «  son jupon de laine tricoté qui dépasse sa première jupe de récupération, dont la ouate s'échappe » , « sa tenue explique l'état dusalon,...,fait pressentir les pensionnaires » tenue fait maison , tenue misérable , son aspect minable correspond a l'aspect minable de la pension b) Métaphores et comparaisons «  un nez à bec deperroquet » → long ,jaune ,courbé ,dur «  sa personne dodue comme un rat d'église » → rat = nuisible dont on veut se débarrasser « sa figure fraiche comme une première gelée d'automne, » figure fraiche =positif / l'automne rappel la tristesse , c'est une image dégradée commence positivement et fini négativement « dont l'expression passe du sourire prescrit aux danseuses à l'amer renfrognement de...
tracking img