Performance commerciale

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2609 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
SOMMAIRE

INTRODUCTION 2

CHAPITRE I : L’ANALYSE DE LA MOTIVATION 1

SECTION I : LES MODELES « AFFECTIFS » : LA THEORIE DES BESOINS ET MOTIVATIONS 3
I-1 : La pyramide des besoins de MASLOW 3
I-2 : La théorie de la motivation par l'accomplissement de David Mc Clelland. 4

SECTION 2 : LES MODELES «COGNITIFS» : V.I.E ET THEORIE DE L’EQUITE. 4
II-1 : Le modèle d’Adams : théorie del’équité.' 4
II-2 : Le modèle de Vroom : V.I.E.' 5
CHAPITRE II : GENRE FEMININ ET MOTIVATION AU TRAVAIL 1
SECTION I : LES FACTEURS DE MOTIVATION DU GENRE FEMININ AU TRAVAIL FONCTION DE LA CATEGORIE PROFESSIONNELLE 6
I-1 : Motivation financière, pierre angulaire du travail pour les femmes employées 6
I-2 : Besoin d’affirmation pour le genre féminin cadre ou leader ; vecteur de motivationau travail 7
SECTION II : LES FREINS A LA MOTIVATION DES FEMMES AU TRAVAIL 8
II-1 : La conciliation pénible entre vie professionnelle et vie personnelle 8
II-2 : Stéréotypes et préjugés 9
CONCLUSION 10
ANNEXE : GUIDE D’ENTRETIEN 11

INTRODUCTION

Les organisations existent parce qu’elles ont en leur sein des hommes et des femmes qui, sans relâche, donnent le meilleur d’eux pourqu’elles vivent et se développent. Toutefois, si la ressource humaine constitue aujourd’hui la sève nourricière des organisations, il est tout aussi vrai que ces hommes et ces femmes attendent en retour beaucoup de leurs entreprises. De nombreux chercheurs se sont intéressés à l’analyse des besoins ou attentes de l’individu, en l’occurrence ceux pour qui la satisfaction est recherchée au travail ;donnant ainsi naissance au concept de motivation. L’intérêt du concept justifie l’abondante littérature y relative.
Dans cette partie, nous allons dans un premier chapitre étudier les éléments du concept et quelques théories de la motivation au travail. Puis, dans un second chapitre, nous analyser la relation qui existe entre le genre féminin et la motivation au travail.

CHAPITRE I
L’ANALYSE DE LAMOTIVATION

 


La motivation au travail est un concept qui intéresse de nos jours, aussi bien les chercheurs et les dirigeants, que les travailleurs eux-mêmes. En effet, l’usage du terme est  devenu si courant qu’aujourd’hui, il sert même parfois de fourre-tout.
De façon classique, le Petit Larousse français de 2008 définit la motivation comme étant un processus physiologique etpsychologique responsable du déclenchement, de la poursuite et de la cessation d’un comportement.
Il ressort les éléments qui suivent :
*       l’existence des « besoins » : l’individu est spontanément motivé, c’est-à-dire qu’il ressent fondamentalement des besoins qu’il cherche à satisfaire. 
*       l’existence des « objectifs » : il n’y a pas d’individu motivé en soi, il n’y a que celuimotivé pour quelque chose ou pour un « mobile ». Cela signifie que l’action engagée par le besoin de l’individu est toujours dirigée vers l’atteinte d’un objectif ;
* la motivation est un phénomène personnel. Les besoins étant alors individuels, il va de soi que la motivation soit aussi individuelle ;
* enfin, la motivation est un « processus » que l’individu vit.
SECTION I : LES MODELES« AFFECTIFS » : LA THEORIE DES BESOINS ET MOTIVATIONS
Les théoriciens du « besoin » partent du postulat que la motivation née de la recherche de la satisfaction de ses besoins
I-1 : La pyramide des besoins de MASLOW
A. MASLOW (1908-1970) a proposé une fort célèbre classification pyramidale des besoins : Les besoins physiologiques (se nourrir, se vêtir, se loger ...) · Lesbesoins de sécurité et de protection (se mettre à l'abri de toutes les agressions extérieures) · Les besoins sociaux (se sentir accepté, reconnu et compris des autres) · Les besoins d'autosatisfaction ou égocentriques (se comprendre et se respecter soi-même) · Les besoins d'accomplissement (création artistique, littérature, altruisme ...)
Dans la pratique, Maslow recommande de favoriser...
tracking img