Performances environnementales d'epr flamanville 3

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1406 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Performances environnementales d'EPR Flamanville 3

L'EPR de Flamanville, situé sur le bord de la Manche, est un réacteur à eau pressurisée à quatre boucles de la troisième génération. Il comporte déjà deux tranches de 1300 MWe conçues dans le but de minimiser l'impact sur l'environnement. On a ainsi limité les prélèvements d'eau de refroidissement et les rejets thermiques de même que lesprélèvements d'eau douce pour la production d'eau déminéralisée ; on a mieux choisi les matériaux des circuits et des réactifs de conditionnement afin de produire moins de polluants ; on a augmenté l'efficacité du recyclage et du traitement des effluents à l'aide d'un tri sélectif et de procédés de filtration, de déminéralisation, d'évaporation et de stockage.
L'EPR sera raccordé à une troisièmetranche - tête de série - en 2012 bénéficiant des progrès allemands et français en terme de performances environnementales. Les rejets de déchets radioactifs et chimiques seront fortement diminués à l'aide d'une limitation des fuites, d'un meilleur tri des effluents et d'une amélioration de leurs traitements. Dans cette synthèse, nous développerons les choix conceptuels minimisant l'impact surl'environnement de la troisième tranche EPR Flamanville.

La première problématique est la conception de la prise et du rejet d'eau de refroidissement et son impact thermique. On choisit de prendre l'eau en canal à la côte et de la rejeter à 700 m au large, à l'aide d'une galerie sous-marine terminée par un diffuseur. Cela permet une meilleure dilution du rejet et donc une surface échauffée moinsimportante, perturbant moins les fonds marins. De plus, on diminue la vitesse de prise d'eau de 3 m/s à des vitesses de l'ordre de quelques dizaines de cm/s, plus compatibles avec les capacités de nage des poissons. On doit être vigilant face à l'interaction entre les rejets des trois tranches.
Au sein de la salle des machines et du poste d'eau, on cherche à augmenter le débit de refroidissement pourlimiter l'échauffement à 12°C et à augmenter le rendement total pour affaiblir la puissance thermique dissipée à puissance primaire identique. Pour cela, on utilise un soutirage supplémentaire dans les corps basse pression de la turbine et un vide plus poussé dans le condenseur. On obtient un échauffement inférieur à 6°C et une température moyenne à 50 m du rejet inférieure à 25°C.

On cherchemaintenant à réduire la consommation en eau douce en travaillant sur le poste le plus demandeur, la production d'eau déminéralisée. Dans un premier temps, le système de conditionnement chimique du poste d'eau au démarrage donne une meilleure qualité de l'eau permettant de réduire de 30% la consommation d'eau. Dans un deuxième temps, l'installation d'une unité de dessalement de l'eau de merutilisant les techniques d'ultrafiltration et d'osmose inverse fonctionnera en base pour les besoins de l'ensemble du site. On réduira ainsi les prélèvements sur la source d'eau douce et les rejets chimiques puisque l'on nécessite une quantité amoindrie de réactifs chimiques (10 à 30 fois moins selon les réactifs).

Ensuite, on optimise le traitement des rejets radioactifs gazeux. Actuellement, on estcapable de retenir l'essentiel de l'activité et de contrôler et comptabiliser les quantités résiduelles.
Sur EPR 3, le système de traitement des effluents gazeux (TEG) permet de traiter les effluents aérés (liquides ou gazeux) et de fonctionner en boucle quasi fermée en mode normal. Il autorise une mise en commun des ciels de bâches TEP et REA qui limitent toutes deux le volume des rejets gazeux; un balayage permanent en azote des ciels de bâches permettant un abaissement de la teneur en hydrogène et une uniformisation du traitement du gaz ; un recyclage des gaz ; une recombinaison de l'hydrogène ; la décroissance des gaz rares à vie courte sur lits à retard ; l'adaptation de la capacité de stockage du circuit.
D'autres dispositions permettent de réduire les rejets gazeux sur EPR...
tracking img