Perfusion

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1070 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La pose de perfusion

1-DEFINITION

Administration lente et continue d'une substance médicamenteuse dans l'organisme par voie veineuse périphérique ou centrale, avec une voie d'abord de type cathéter court, épicrânienne, cathéter central...

2-GENERAL1TES

La pose d'un cathéter veineux périphérique s'effectue, sauf en cas d'urgence vitale, dans des conditions aseptiques rigoureuses.

Sile cathéter est posé dans le cadre de l'urgence et/ ou dans des conditions aseptiques non respectées, il est impératif de changer le site d'insertion le plus rapidement possible.

II est rappelé que la tenue de l'opérateur doit être : manches courtes, lavage simple des mains (savon doux), absence de vernis, de bijoux, de montre et de bracelet aux poignets.

II est indispensable de respecterle principe de compatibilité des antiseptiques.

Soit : Bétadine solution scrub et Bétadine 10 %

Ou . Hibiscrub et chlorhédine solution alcoolique à 0,5 %

3-PREPARATION ET POSE D'UNE PERFUSION

RESPECTER LA CHRONOLOGIE

4-1- Matériel nécessaire

* matériel nécessaire au lavage antiseptique des mains ;
* masque chirurgical
* plateau nettoyé décontaminé ;
* tubulure deperfusion : 1 par 24 H. par produit utilisé ;
* robinets à 3 voies ou rampes multivoies : ils s'insèrent ou se vissent sur la tubulure. Ils permettent la pose d'autres perfusions ou d'injection IV sans avoir à repiquer le malade. Présentés sous sachets stériles, ils devront soit être accrochés sur un support sur le pied à perfusion, soit être emballés dans une protection stérile changée chaquejour. I1 existe des tubulures sur lesquelles un robinet à 3 voies est incorporé.
* Les bouchons stériles en sachet unitaire permettent de refermer un embout de robinet avec asepsie.
* les prolongateurs
* adaptateurs de débit type « Dialaflow ».
* aiguille à bouchon + seringue et/ou capuchon de transfert ;
* compresses stériles (1 pack de 5) ;
* réni forme ;
* containerpour évacuation des aiguilles ;
* solution antiseptique : Bétadine, Alcool ;
* soluté,ions, médicament selon prescription médicale
* tondeuse pour dépilation ;
* cathéters court ou épicrâniens
* protection stérile
* gants stériles
* pied à perfusion

4-2- Préparation de la perfusion

- Vérifier les dates de péremption et l'intégrité de tout le matériel utilisé.

-Préparer l'étiquetage du flacon :

* identité du patient
* débit de la perfusion => CALCULER LE DÉBIT (on se rappellera 1ml=20 gouttes)
* horaire de la perfusion

- Lavage antiseptique des mains.

- Enlever les capsules de protection des différents flacons utilisés.

- Désinfecter à l'alcool la surface du flacon du médicament à ajouter : laisser en contact 1 minute

-Préparer les seringues d'ajouts ou flacons de poudre + capuchons de transfert.

- Ouvrir la surpoche :

La poche étant posée à plat sur le plan de travail, déchirer à l'aide des encoches le haut de la surpoche (côté opposé aux sites : ceci afin d'éviter une éventuelle contamination). Détacher cette partie au niveau de la soudure basse : la poche se trouve alors sur un champ propre.

- Pourprocéder à l'injection des ajouts :

Saisir le site d'injection entre pouce et index au travers de la surpoche (celle-ci faisant office de champ stérile) ou appuyer à la base du site d'injection pour le saisir entre le pouce et l'index, piquer, injecter.

- Si plusieurs injections sont nécessaires, il faudra avant la 2ème injection et les suivantes, décontaminer le site (la surpoche n'est plusstérile).

- Immédiatement après :

Mise en place du perfuseur :

* ouvrir l'emballage du perfuseur,
* clamper la tubulure,
* enlever le capuchon protecteur de la fiche perforante,
* introduire la fiche perforante par un mouvement de vissage.

- Purger la tubulure :

* remplir à moitié la chambre compte-gouttes en appuyant sur celle-ci,
* purger le reste de la tubulure...
tracking img