Periode 1945 a nos jours

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1968 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Présentation de la période de 1945 à nos jours
Un contexte général
En économie
Chômage de masse
Croissance + lente
Triomphe idées libérales (c’est-à-dire : marché = fondement de l’économie)
Remise en cause de l’Etat Providence
Bilan
Aujourd’hui, plus qu’un seul modèle de société au capitalisme, plus de modèles alternatifs.
1990 : Malgré ladisparition de l’URSS le monde est dangereux et + incertain.
Une seule hyper-puissance : les EU. Guerres dans le Caucase : les Russes répriment le soulèvement de la Tchécoslovaquie. Guerres en Europe : des nationalités sont chassées comme depuis L’Islam est un modèle dans le monde musulman. Organisation terroriste : Al-Qaida. Redistribution dupouvoir dans le monde : développement de l’Union Européenne et des pays émergents comme la Corée du Sud (en 50 ans elle est passée de sous-développée à développée), le Brésil, l’Inde, la Chine qui est une puissance nucléaire, spatiale et mondiale (2ème puissance mondiale). Le monde au lendemain de la Seconde Guerre mondiale
Un lourd bilan
Des morts et desruines _Total des pertes humaines : de 55 à 60 millions de morts (13 millions le de la Première)._
Beaucoup de civils morts  bombardements, résistance (répression politique), génocides (Juifs et Tziganes).
France : 600 000 morts (moins qu’à la Première, France rapidement hors de combat).
EU : 300 000 morts.
Il y a donc une dé-naissance mais elle est suivie du baby-boom.
Les régionsles plus touchées : l’Asie, l’Ouest (jusqu’à l’Ouest de l’URSS), le Japon par les bombes conventionnelles qui ont détruit plus de 40% de la zone urbaine et l’Allemagne : pénurie  700 à 800 calories par jour (norme : 2000 calories par jour). Pénurie aussi chez les vainqueurs…
Des bénéficiaires Pays du Commonwealth (anciennes colonies britanniques).
Pays neufs qui profitentde l’effacement des grandes puissances pour se développer.
EU + puissants qui jamais :
Possèdent 80% du stock mondial d’or (sans prendre en compte URSS).
Un choc moral
On ne distingue la différence entre un camp de concentration et un camp d’extermination que plus tard :
Les camps d’extermination : ouverts à partir de 1942. Cinq en tout. Situés enPologne. On y trouve des Juifs et des Tziganes tués dès leur arrivée.
1933  Dachau.
Responsabilité collective de l’Allemagne  obligation de visiter les camps.
Questionnement sur la possibilité que l’humain a de faire le mal_ : Aurais-je fais la même chose dans le même cas ?_
Novembre 1945 à Octobre 1946  Procès de Nuremberg (lieu symbolique : avant guerre, le congrès nazi s’yréunissait). On reproche ce procès des « vaincus par les vainqueurs ». Points délicats exclus  le massacre de Katyn en Biélorussie : massacre 5000 officiers polonais par la NKVD (police soviétique)  15 000 officiers réquisitionnés par les soviétiques pour accuser faussement mes nazis.
Verdict de ces procès critiqué : pas assez ou trop sévère ou correct.
Notion de crime contre l’humanité(imprescriptible  poursuites ininterrompues).
1970 : procès Klaus Barbie, Paul Touvier, Jean Moulin, Maurice Papon.
L’Italie et la France sont tiraillées entre deux gouvernements : Ce de Pétain (Vichy) et celui de De Gaulle  gêne au lendemain de la libération. Tous les Français sont résistants sauf quelques collaborateurs.
La reconstruction du monde Remise en ordre économique Deuxgrands principes :
Le libre échange  augmentation de la capacité de production.
La stabilité monétaire.
Conforment aux intérêts des EU :
Besoin de pouvoir exporter.
Nécessaire pour le commerce international, pour la libre circulation des capitaux et pour la préservation de l’investissement.
Gold Exchange Standard :
Toutes les monnaies doivent être...
tracking img