Permis de conduire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (301 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Puisque l’octroi du permis de conduire est un privilège et non un droit, la prudence commande que l’âge d’un permis de conduire soit fixé à 18 ans. Quant aux parents desadolescents qui n’en peuvent plus de reconduire ces derniers et de faire le taxi, ce n’est pas deux années de plus qui les feront mourir tandis qu’un accident de la route a de forteschances de faire mourir leur enfant. Selon une étude du New Jersey, le fait d’avoir moins de mobilité encourage les jeunes à choisir des activités centrées autour de leur école et lesamène même à développer leur débrouillardise, ce qui n’est pas une mauvaise chose pour autant.
La loi est faite de telle manière qu’on doit pénaliser la majorité pour laminorité. En fait, on a pas le choix dans un contexte de prévention, puisque comment repérer les quelques individus présentant des comportements à risque et trop dangereux pour la sécuritéde la population sur la route sinon…. Un problème se pose en effet au niveau de la détection des comportements risqués puisque la surveillance policière ne permet de détecterqu’une faible partie des comportements à risque et est davantage orientée vers ceux qui sont identifiés comme contrevenants au code de sécurité routière ou au code criminel. Ainsi, lesstratégies d’intervention s’appliquent davantage à ces comportements spécifiques (excès de vitesse, non respect de la signalisation, conduite sans ceinture, conduite avec lescapacités affaiblies). Ainsi, puisqu’une grande partie des comportements risqués échappe à la surveillance policière, les actions répréhensibles ne sont que très rarement détectées etles comportements imprudents encore moins. Ainsi, ils sont plus aptes à comettre eux-mêmes des comportements risqués sans qu’il n’y ait aucune conséquence punitive associée.
tracking img