Personnages masculins dans pierre et jean de guy de maupassant

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1096 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
INTRODUCTION : En 1888, « Pierre et Jean » de Guy de Maupassant est publié. Le but de cet exposé est d'approfondir la psychologie des personnages masculins de ce roman. Maupassant exprime la rivalité des deux frères de différentes manières. Cela permet une approche plus détaillée de Pierre et de Jean dans cette histoire où le père, M.Roland, joue un rôle secondaire.

PIERRE → PHYSIQUE : Pierreest un homme brun âgé de 30 ans, né en 1855. Il est décrit comme étant maigre, ayant des favoris noirs coupés.
→ MORAL : Pierre est décrit comme quelqu'un de vif, d'intelligent, changeant et tenace avec en tête, pleins d'idées philosophiques et impossibles à réaliser. Il est jaloux. Il est obsessionnel. C'est une personne irritable, qui s'emporte facilement et qui est rancunière. Il n'a pastoujours su ce qu'il voulait faire, il s'est essayé à plusieurs professions et finalement à obtenu sont diplôme de docteur.
→ ÉVOLUTION :Il est le personnage principal de l'histoire. Depuis la naissance de Jean, Pierre jalouse son frère et l'attitude des parents, qui semblent préférer le comportement du cadet. Durant toute l’histoire, Pierre va ressentir une jalousie envers son petit frère (Jean).Mais il se dira à chaque fois que c’est des bêtises et il se motivera lui-même à travailler dur, à trouver un logement et à prévoir l’avenir afin de pouvoir devenir riche par ses propres moyens. Le deuxième état psychologique dans lequel Pierre a évolué dans ce récit est celui de la haine qu'il ressent envers sa mère lorsqu’il comprend qu’elle a trompé son père. Il se sent trahi. Il éprouve de lahaine envers son petit frère qui obtient une fortune d’un héritage alors que lui n’a rien. Au final il finira seul sur la « Lorraine ».
La famille comprend mal son caractère exalté et ses rêves idéalistes.

JEAN → PHYSIQUE : Jean est un homme âgé de 25 ans né en 1860. Il est grand et blond et décrit comme étant très barbu.
→ MORAL : Jean est décrit comme quelqu'un de calme et doux dès son plusjeune âge. Il est doté d'un caractère égal. Il semble dépourvu de projets, il est sous l'influence de sa mère. Il est amoureux de madame Rosémilly, qu'il va finir par demander en mariage.
→ Jean est quelqu'un de peu dynamique. Il reçoit l'héritage de Maréchal. Après l'avoir accepté, il fait preuve d'égoïsme en pensant avant tout à son bonheur et à celui de sa mère. Il en tire le bonheurattendu mais aussi une influence sensiblement accrue au sein de la famille. Jean est avocat et souhaite lui aussi installer son bureau dans la région.

GEROME ROLAND : Le père de la famille Roland, il était bijoutier dans le passé et vit maintenant de ses rentes, il a une passion pour la pêche, il est décrit comme un homme cupide, peu fin. Il est vulgaire, il inspire ni la sympathie ni le respect.Il n'a pas conscience de ce qu'il se passe dans l'histoire.

LA RIVALITE ENTRE LES DEUX FRERES. Dès le début du récit, les deux frères sont présentés de façon identique. Ils apparaissent égaux dans leurs mimiques. Leur réaction au manque de courtoisie de leur père face à Mme Rosémilly est la même. Ils ont des goûts en commun notamment concernant la femme qu’ils convoitent, Mme Rosémilly, etl’appartement qu’ils désirent acquérir. Malgré de nombreuses similitudes, certaines oppositions dans leur portrait et leurs comportements soulignent leur caractère antithétique.
Leur description physique est le premier élément qui creuse un écart considérable entre les deux personnages. Pierre est brun tandis que son frère blond. L’auteur souligne aussi leurs différences par leur allure ; Pierre portedes favoris et Jean le plus jeune une barbe, ce qui apparaît comme deux traits significatifs de leur personnalité. Leurs différences ne se limitent pas à leur physique, leur psychologie aussi diffère. Pierre est un être nerveux, anxieux facilement irritable, il a un comportement agité qui s’oppose au calme de Jean. L’un est rancunier, l’autre fait preuve d’une douceur et d’une tolérance...
tracking img