Personnes âgées

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2438 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
I Les personnes âgées

1 - 1 - Qu’appel t on par : « personnes âgées » ?

La notion de « personnes âgées » parait difficile à définir :
Selon l’Organisation Mondial de la Santé, une personne devient âgée à partir de 65 ans. De façon plus générale on dit qu’une personne est âgée à partir du moment où elle cesse son activité professionnelle, c'est-à-dire à partir de 55 à 60 ans.L’Organisation Mondial de la Santé différencie :
( Le 3ème âge > 65 –89 ans
( Le grand âge > 90 ans

Lorsque nous interrogeons la base de données de l'Institut National des Statistiques et des Etudes Economiques sur cette population, les indicateurs fournis peuvent se distribuer à partir de différents âges : 60 et plus, 65 et plus, 75 ans et plus.

Ces différences declassification ne font que confirmer la complexité de définition inhérente aux représentations multiples de cette notion et de celle de l'âge.

Avec la montée en âge, notre corps et notre psychologie évoluent ; c’est ce qu’on appelle le vieillissement.

1 - 2 – Le vieillissement

Il y’a différents types de vieillissement

Le vieillissement cérébral

Le système nerveuxcentral occupe une place très important dans le corps. Ces fonctions peuvent êtres affectées par le vieillissement. En effet le système nerveux est un organe de relation qui nous permet de nous situer par rapport au monde extérieur et d’interagir avec lui : la personne âgée peut donc éprouver des difficultés pour s’orienter , à coordonner ses mouvements (maladresses), à résoudre des problèmes, et às’exprimer. Si cet organe est affecté par le processus de vieillissement cela aura des conséquences sur les performances et le comportement des individus.
En plus de cela le sujet âgés a de plus en plus de problèmes de mémorisation, les capacités mnésiques diminuent de façon très précoce (bien avant l’age de 65 ans). La pathologie cérébrale la plus extrême est la maladie d’Alzheimer.Le vieillissement biologique

Il se traduit par des changements morphologiques et physiologiques. Ils sont visibles au niveau du corps et sont donc ressentis par les individus. Ils s’accentuent progressivement.

Changements externes
Différents changements surviennent lors du vieillissement :
( Les cheveux deviennent gris.
( La peau plisse et s'amincit.( Perte de taille de quelques centimètres vers l'âge de 85 ans à cause de la colonne vertébrale qui s'aplatit et se courbe.
( Moins de tissus musculaires.
( Plus de tissus graisseux

Le vieillissement et les organes des sens

- L’altération de la vue
Avec le vieillissement, la presbytie, se développe avec l'âge, la cornée de l'oeil perd une partie deson élasticité et des capacités de focalisation.
Les yeux perdent graduellement leur capacité de localiser les objets très rapprochés ou très éloignés (myopie).
La fréquence des cataractes augmente avec l'âge. Ce trouble est causé par le jaunissement ou la décoloration de la cornée, ce qui réduit la quantité de lumière atteignant la partie sensible de la rétine, fausse les couleurs, et rend plusdifficile la vision et la perception précise des objets.

- Altérations de l'ouïe
La perte de l'ouïe se manifeste avec l'âge et les causes en sont multiples.
La perte des hautes fréquences a des conséquences pratiques significatives puisqu'elle modifie la perception de la voix.
La hauteur des consonnes étant plus élevée que celle des voyelles la cadence et le flot normal de la paroles'en trouvent déformés, les mots peuvent alors se confondre : la perte de la capacité à percevoir les hautes fréquences s'appelle la presbyacousie. Sa fréquence augmente avec l'âge.

- Réduction du goût et de l'odorat
En vieillissant, les personnes âgées trouvent la nourriture plus fade et moins appétissante. De plus la tolérance aux épices diminue aussi, donc il n'est pas étonnant...