Pert

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1043 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le diagramme de PERT

Une des limitations du diagramme de GANTT est qu’il peut seulement montrer les connections entre différentes tâches de façon très limité. Basiquement, il permet de voir quand une activité doit être terminée afin d’autoriser la suivante à commencer. Mais de temps en temps certaines activités ont des connections beaucoup plus complexes. Des tâches peuvent êtreinterdépendantes parce qu’elles impliquent des personnes ou des équipements… Il devient alors délicat de réaliser le diagramme de GANTT. La méthode de PERT (Program Evaluation Research Task) permet de venir compléter l’outil GANTT en montrant les liens entre les différentes tâches et les connections qui en découlent. Une tâche est définie par des contraintes : De durée : délais à respecter pour sa réalisation,D’antériorité : certaines tâches doivent être terminées avant d’autres, De simultanéité : certaines tâches peuvent être réalisées en même temps, De production : temps d’occupation du matériel ou des hommes qui l’utilisent.

Le diagramme de PERT permet de calculer le meilleur temps de réalisation d’un projet et d’établir le planning correspondant. Cette méthode a permis, à la fin des annéescinquante, de ramener la durée globale de réalisation du projet POLARIS (réalisation de missiles à ogive nucléaire) de 7 à 4 ans. 1. Symbolique du PERT : La méthode PERT d’attache surtout à mettre en évidence les liaisons qui existent entre les différentes tâches du projet et à définir le chemin dit « critique ».

A t N° i j

Représentation d’une tâche ou opération « A » avec sa durée « t ».Représentation d’une étape (début ou fin d’une tâche) avec son numéro « N° », le temps de réalisation au plus tôt « i » et au plus tard « j ».

On appelle réseau ou diagramme de PERT, l’ensemble des tâches et des étapes qui forment le projet. 2. Régles : Un réseau possède toujours une étape de début et une étape de fin. Il n’y a jamais de retour, les flèches vont toujours de gauche à droite. La tâchesuivante ne peut démarrer que si la tâche précédente est terminée. Deux tâches qui comment en même temps (ou dites simultanées) se représentent ainsi :

2 1 3

Le 14 octobre 2005

Vers 1.1

1/1

Le diagramme de PERT

Gestion de Projet

-

Deux tâches qui précédent la même étapes (ou dites convergentes) se représentent ainsi :

1 3 2

-

Une tâche fictive est d’une duréenulle, mais elle permet de faire un lien entre deux étapes :

1

A

2

B

3

4

C

5

D

6

La tâche B peut commencer lorsque l’étape 2 est atteinte, par contre la tâche D nécessite la fin que les étapes 2 et 5 soient validées.

3. Élaboration d’un réseau PERT : 3.1. Établir la liste des tâches : Cette étape consiste à lister les tâches à réaliser ainsi que leur durée (danscertain projet, il est également nécessaire de déterminer les ressources nécessaires pour accomplir les tâches). Chaque tâche sera codifiée afin d’alléger la représentation graphique du réseau. Le plus simple est de regrouper toutes ces informations sous la forme d’un tableau. Codification Tâches Durée en jours Ressources

3.2. Déterminer les conditions d’antériorités : Quelle(s) tâche(s) doit êtreterminée immédiatement avant qu’une autre ne commence ? Quelle tâche doit suivre une tâche terminée ?

Tâche(s) immédiatement antérieure(s)

Tâche à réaliser

Tâche(s) immédiatement postérieu(s)

Le 14 octobre 2005

Vers 1.1

2/2

Le diagramme de PERT

Gestion de Projet

3.3. Tracer le réseau PERT : Suivre la symbolique et les règles pour la réalisation du réseau.

3.4.Calculer les dates des étapes : Dans le tableau au §3.1, nous avons défini les durée des tâches, nous allons donc pouvoir calculer les dates de début « i » et de fin « j » pour chaque étape.

 Dates au plus tôt : Remarque : la première étape est initialisée à 0. 1 seule tâche entre 2 étapes Plusieurs tâches entre 2 étapes

1 1
i1

A t

2
i2

i1

A tA 2 B tB
i3

3

i2

i2 = i1...
tracking img