Petite histoire de la finance

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 19 (4749 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Petite Histoire de la Finance

1 – L’utilisation de la monnaie …...…………………………………………………………….
2 – Crédit, obligations et banques à l’italienne ..…………………….………………………….
3 – Entreprise et marchés à la sauce hollandaise .………………….…………………………..
4 – Le besoin de couverture …………………………………………………………….............
5 – La première ère de globalisation ……………………………………………….…………...
6 – L’immobilier commevaleur refuge ……………………………...………….……………...
7 – Le monde financier actuel …………………………………………………………………..

Argent, fric, blé, pépètes, sous, pognon, cash, pez, flouze… il existe une multitude de façons de parler d’argent aujourd’hui. L’argent est devenu incontournable dans notre société et l’échec du Communisme au 20ème siècle montre qu’il sera difficile de revenir en arrière. Pourtant il y a encorecinq siècles, une des plus puissantes et riches civilisations de l’époque, les Incas, n’utilisait pas d’argent. Comment en est-on alors arrivé à cette dépendance quasi absolue ? Quelles ont été les étapes majeures qui nous ont fait passer du monde du troc à celui des échanges invisibles de sommes astronomiques ?
Les innovations financières ont souvent été à l’origine, ou à la chute, des pluspuissants empires. L’histoire de la Finance est très intimement liée à celle des peuples.

1) L’utilisation de la monnaie

Les Hommes ont toujours compté leurs biens : les premières civilisations connues, en Egypte et en Mésopotamie vers 3000 avant JC, utilisaient des étalons (sel, coquillages, bêtes…) comme unité de mesure, mais commerçaient principalement par le troc. L’intensification deséchanges a entraîné une administration trop complexe et donc une fiscalité trop lourde.

Les Grecs, à la différence des civilisations antérieures très respectueuses des traditions, étaient un peuple très innovateur. Ils simplifient les échanges en créant vers -650 avant JC les premières pièces de monnaie métallique, principalement en argent (d’où l’association qui est souvent faite entre monnaie etargent). Les Romains inventent ensuite au 3ème siècle avant JC le premier système monétaire basé sur trois types de pièces, en or, en argent et en bronze, chacune étant convertible dans les deux autres. L’usage de la monnaie se développe avec l’Empire Romain mais se réduit considérablement après sa chute en 476 après JC.
Pendant le Moyen-Age, les monnaies sont définies à la fois par rapport à l'or etl'argent : chaque État, en fonction de ses disponibilités métalliques, utilise préférentiellement l'un ou l'autre métal, et se sert de l'autre comme appoint.

Alors que la monnaie métallique représente déjà une certaine quantité de biens qu’on ne pourrait pas manipuler aussi facilement, la seconde étape va être la création de la monnaie-papier qui elle-même représente une certaine quantité demonnaie métallique laissée en dépôt en lieu sur. A l’origine la monnaie fiduciaire ne représente que des dettes payables à vue contre des métaux ou autres biens. Le premier billet de banque apparaît en Chine au 8ème siècle et la lettre de change est inventée par les marchands italiens. Ce sont ces mêmes marchands qui, au 12ème siècle, vont révolutionner la Finance.

2 - Crédit, obligations etbanques à l’italienne

En 1202 Fibonacci, un mathématicien italien, publie « Liber Abaci » (le livre des calculs) dans lequel il démontre la supériorité du système de notation arabe, bien plus rapide et plus puissant que la notation romaine alors utilisée. Ses travaux sur le calcul commercial (calcul du profit des transactions, conversion entre des monnaies de pays différents, valeur présente derevenus futurs…) vont être à l’origine du premier système bancaire.

A cette époque du Moyen Age, les européens vivent majoritairement sous le régime féodal. Ce sont des paysans sous l’emprise de chevaliers, eux-mêmes sous l’emprise du roi. A la campagne le troc est généralisé et la monnaie ne leur est pas d’une grande utilité. En Italie par contre de puissantes villes se sont formées, Venise...
tracking img