Petrole, quel futur?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 15 (3710 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 mars 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Le 8 mars 2006, la Commission européenne a lancé un processus de réflexion sous forme de Livre Vert sur la politique de l’Union Européenne en matière énergétique. Cette réflexion a débouché sur une mise en évidence des points de convergences des 25 pays membres qui sont la diminution des Gaz à effet de serre, une efficacité énergétique et une diversification des énergies.
Cette volontéd’harmoniser la politique en matière énergétique montre bien qu’on entre dans une ère nouvelle de consommation des combustibles fossiles.
Le pétrole est un combustible fossile, tout comme le gaz et le charbon, qui s’est accumulé pendant des millions d’années dans le sous sol, en particulier pendant la carbonifère (- 354 à - 290 millions d’années).
Les stocks de pétrole sont en quantité limitée et lepétrole est une énergie épuisable. Cependant la consommation de cette énergie ne cesse de croître, les chances de découvrir de nouveaux gisements diminuent, et les conditions d’extraction sont de plus en plus onéreuses.
Les pays du nord ont fondé leur industrialisation sur l’exploitation des ressources naturelles, en particulier énergétiques. Les pays émergents comme la Chine et l’Indeempreintes la même voie.
L’énergie paraît donc nécessaire au développement. Les combustibles fossiles restent les principales sources d’énergie utilisées, en particuliers le pétrole, première source d’énergie mondiale (81% de la demande mondiale de combustibles fossiles (charbon, gaz, pétrole) en 2004, dont 35% pour le pétrole).
Cette augmentation de la demande mondiale de pétrole et la raréfactionde celui-ci entraînent une augmentation des prix sur les marchés.
Le réchauffement climatique et l’augmentation des prix du pétrole pousse à la recherche de nouvelles énergies. Le développement durable qui se définit comme la réponse aux besoins des générations du présent sans compromettre la possibilité, pour les générations futures, de pouvoir répondre à leurs propres besoins, cherche àapporter ces alternatives.
Face à l’augmentation des prix du pétrole et à l’augmentation incessante de la demande de pétrole sur les marchés pétroliers, certains prônent la fin du pétrole, pourquoi ? Comment, alors que la demande mondiale de pétrole et la dépendance pétrolière mondiale sont au plus fort, se préparer à la fin du pétrole ?
Pour répondre à ces questions, il est impératif de sedemander si la fin du pétrole est une réalité dans une première partie, puis, dans une seconde partie, de se tourner vers les énergies alternatives et leurs limites.

Partie 1 : La fin du pétrole, une réalité incontournable ?
Il s’agit ici de montrer qu’il existe d’une part des phénomènes, comme les chocs pétroliers, ou les variations sur les marchés pétroliers qui montrent que le pétrole estune ressource instable. D’autre part, il existe des méthodes de calcul de la production pétrolière prévoyant une décroissance de la production de pétrole.
A. Raréfaction, prix et marchés pétroliers,
Nous consommons chaque année plus de 80 millions de baril (150 litres de pétrole) dans le monde. On estime aujourd’hui de 1 à 1,2 millier de milliard de barils les réserves de pétrole ditesprouvés, soit 150 milliards de tonne environ, ou encore à une production d’une quarantaine d’années au rythme actuel.
Les marchés pétroliers (il en existe 7 où le pétrole brut ou ces dérivés circulent) sont des marchés oligopolistiques. De ce fait et pour d’autres raisons que nous allons évoquer, il existe une variation des prix du pétrole. Cette variation du prix peut provenir de la raréfaction desréserves de pétrole, mais pas uniquement.
Les réserves sont très inégalement réparties sur la planète. En effet, plus du tiers des réserves sont situées au Proche-Orient.
1. Réserves de pétrole ; données controversées par deux courants de pensées
Il existe deux courants de pensée concernant les réserves de pétrole ; les optimistes et les pessimistes.
Le groupe des optimistes est...
tracking img