Peut on accorder la foi et la raison?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2446 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
« Le cœur a ses effets que la raison ignore » dit Pascal, cette citation révèle l'opposition entre la foi et la raison. Elle montre en effet que la foi n'est pas affaire de raison, mais plutôt de cœur c'est-à-dire de foi. Celle-ci se définirait comme un degré d'adhésion que l'on peut accorder à une idée, une parole, un comportement ou encore à un homme. Dans un sens religieux, il s'agit d'unefaçon de penser, qui témoignerait une adhésion totale, pouvant donc aller jusqu'au fanatisme. La raison par opposition à la foi se définit comme une connaissance naturelle qui nous sert à expliquer. De manière évidente ces deux termes sont antagonistes, puisque comme l'explique Pascal la foi serait de l'ordre du cœur, c'est-à-dire une conviction évidente pour un croyant, et qui donc nepourrait-être remise en cause; au contraire la raison serait tentée de vouloir l'expliquer. De plus ces deux termes ne font pas parties du même ensemble, car la foi serait de l'ordre de l'irréel et la raison de l'ordre du réel, qui démontrerait la foi comme une vaine illusion, et remettrait donc en cause la religion et la croyance de beaucoup de personnes. D'un autre côté la foi peut-être considérée commeune raison, qui aurait été créée par les hommes pour donner un sens à leur existence, puisque de cette façon le monde existe par un enchainement de cause que nous n'avons pas besoin d'expliquer, car c'est Dieu qui en est le créateur. Il est également possible de montrer que ces deux termes sont complémentaires, lorsque l'on ne croit pas en l'Église et tous les dogmes qui l'accompagne, mais que l'ona la foi, qui est dès lors une sorte de guide. La foi et la raison s'opposent en même temps qu'ils se complètent.
Nous sommes alors amené à nous demander dans quelles mesures la foi religieuse est contraire à la raison.
Pour y répondre nous verrons dans un premier temps que la raison n'exclue pas un travail avec la foi chez les croyants, et dans une seconde partie que le religion ne peut pascomprendre dans certains cas la raison et la foi.

La foi est importante pour l'homme, elle est une nature de l'intérieur qui est due à la faiblesse du rationalisme, pour expliquer des questions essentielles, et c'est dès lors que la foi et la raison peuvent s'accorder dans la croyance religieuse.
Tout d'abord la religion répond à certaines attentes de la part des croyants. Celle-ci répond àdes questions existentielles, telles que « Pourquoi on vis? Pourquoi on meurt ? Quelle est l'origine du monde? ... » Dans un sens elle s'oppose à la rationalité scientifique, qui a des preuves de ce qu'elle avance, mais en même temps qu'elle s'y oppose elle donne un sens à la vie des hommes qui se font une raison, et leur esprit rationalise alors tout le mystère de l'être humain, et participe à lacréation des dogmes religieux qui dépasse la raison parce qu'ils sont fantaisistes. On peut parler du mythe du péché originel, d'Adam et Ève qui sont à la base de tous les malheurs des hommes... Les croyants pour se persuader de l'existence de Dieu forme des communautés, parce que de cette façon il est plus facile de ne pas douter, de trouver des réponses faciles... Ensuite la religion est unsoutien pour les croyant qui répond à des questions dont on a pas de vraies réponses. Les raisons de créer la religion sont dès lors d'ordre social, intellectuel, et affectives. La foi des croyants est alors perçue en un sens contraire à la raison puisque les hommes s'enferment dans un « autre monde » , mais comme elle est prise pour un soutien par la communauté religieuse la foi devient d'unecertaine manière légitime et rationnelle quant aux attentes des hommes. D'autre part avec la religion il semble que rassembler les hommes autour d'une même religion sur un plan moral, en choisissant la religion naturelle, c'est-à-dire une religion qui est la connaissance de Dieu par la raison. Ainsi on aimera Dieu pas uniquement en vue de quelque chose, mais parce que nous avons conscience que cela...
tracking img