Peut-on connaitre autrui ?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1643 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Chaque jour, depuis notre naissance jusqu'à notre mort, nous vivons en société. Chez nous, dans la rue, nous rencontrons des personnes familières, des amis, mais aussi des inconnus. Nous nous reconnaissons du fait qu’on est tous des hommes, en cela autrui devient quelque chose qui nous est familière. Mais ce n’est pas pour autant que nous pouvons comprendre autrui d’emblée. Au premier abord l’oncroit toujours connaitre autrui. En le catégorisant. Mais ce n’est pas vraiment le cas. Dû au grand nombre des points en communs que nous avons, l’un et l’autre, on pourrait être amenés à croire qu’il est facile de le comprendre. Cette familiarité que l’on obtient en le côtoyant au quotidien peut être trompeuse. En effet ce n’est pas parce qu’on croit connaitre quelqu’un qu’on le connait vraiment.On ne connait que la partie qu’il veut bien nous montrer. Mais nous croyons cependant le comprendre en toute largeur, car comprendre au premier sens est simplement le fait de saisir une idée, ou un concept. Dans l’ordre du savoir comprendre un phénomène, c’est être en mesure de l’explique. Toutefois il est impossible d’expliquer une personne, car un sujet change sans arrêt. Peut-on comprendreautrui ?, si autrui es si semblable au « je » pourquoi est-ce qu’il peut avoir des réactions différentes ? C’est pour cela qu’en première partie de notre réflexion nous allons voir en quoi notre capacité de compréhension peut nous amener à croire qu’on peut comprendre autrui, Ensuite nous verrons qu’il est impossible, du fait de différents caractéristiques, pour en conclure qu’il est possible de lecomprendre mais que sous certaines conditions et encore, pas entièrement.

Autrui est un être diffèrent. Par sa dissemblance avec « je » il nous intéresse, il captive notre curiosité. Comme il est un homme tout comme nous. Il a eu une socialisation, une intégration a la société différente, certes, mais au final on est tous les deux, dans cette société. Grace à cela il reste dans un périmètre decompression, car, il a tout comme nous, un des besoins primaires, tels que boire, manger, dormir. Il a également aussi des valeurs, tout comme nous. Des envies, tout comme nous. Dans notre essai de compression on essaie toujours de se mettre à la place de l’autre pour savoir, pourquoi, autrui a agis d’une certaine manière, on arrive toujours à se faire une raison. Car selon l’apparence, oncatégorise les personnes, on dit que un tel est du genre musicien donc à cause de cela on trouve normal qu’il écoute souvent de la musique qu’il aille a des concerts, on dit d’une autre qu’elle est très fashion, donc il est normal pour elle d’aller faire les boutiques souvent, etc. C’est une manière de comprendre leur attitude envers certaine choses, de plus, l’influence de la société. Ce poids trèslourd qui nous forge d’une certaine manière à rentrer dans le cadre, pour qu’il n’y ait pas de disparités ou que le diffèrent soi vu d’une manière bizarre. De plus il n’y a pas que la société, on peut comprendre certain agissement d’autrui grâce à la société dans laquelle on vit mais aussi grâce à son milieu social, sa famille, ces relations avec certaine personnes. Certaines personnes car, unepersonne n’as jamais le même comportement avec deux personnes, tout dépend de l’interlocuteur, en effet en fonction de l’affection que cette personne porte à autrui il sera plus ou moins affectif. Donc cet élément est aussi essentiel à l’heure de comprendre autrui. Ce qui nous aide également beaucoup est de rapporter ce qu’autrui fait à notre personne, par comparaison, donc par hypothèse, même si encela la réponse reste assez vague, mais reste tout de même faisable grâce à l’éducation commune, grâce à elle on sait que tous les êtres humains savent différencier le bien et le mal, et donc peuvent se situer par rapport à certaines circonstances. Donc en cela il est possible de comprendre pourquoi autrui a fait telle ou telle chose, donc ce n’est même pas de la compression mais du saisissement...
tracking img