Peut-on dire de tartuffe qu'il s'agit d'une comédie?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (555 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 octobre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Peut-on dire de Tartuffe qu’il s’agit d’une comédie?

Tartuffe est une des Grandes Comédies écrite (en 1664) par Molière. Malgré que se soit officiellement une comédie, certains éléments peuventnous en faire douter. L’intrigue n’est pas particulièrement plaisante, de même pour les sujets abordés qui ne sont pas légers, du fait que par l’intermédiaire de la pièce, l‘auteur critiquel’hypocrisie religieuse et les ravages de la fausse dévotion et spécifiquement la Compagnie du Saint-Sacrement. C’est notamment cela qui conduit la pièce à être censurée. Néanmoins, la pièce est dotée de plusieurséléments comique tels que les procédés, les personnages et surtout la fin heureuse.

Dans cette pièce, il se trouve qu’il y a de nombreux procédés comiques tels que le comique de situations qui semanifeste plus spécialement lorsqu’un personnage se trouve dans une posture inhabituelle voir absurde ou embarrassante, comme ce fut le cas ici, dans la scène où Orgon passe sous la table.
D’autresscènes, nous expose d’autres procédés, comme le comique de répétition (avec des répétitions de plusieurs termes), mais surtout le comique de mots. Les répliques de Dorine en sont assurément remplies,mais contrairement à Madame Pernelle, Dorine préférer les jeux de mots et autres subterfuges plus fins, alors que Madame Pernelle use des termes plus grotesques qui se rapporterai à la farce, avecplus de jurons. Outre ses deux personnages d’autres emploient des discours voisins de la farce avec notamment des allusions sexuelles et scatologiques (par exemple « sot en trois lettres » de MadamePernelle dans la scène d’expositions)

Queques personnages, eux-mêmes, sont considérés comme comique. Grâce aux jeux de mots de Dorine, « les spectateurs » rient avec elle, tandis que Madame Pernelle,par exemple qui est une vielle dame acariâtre, vulgaire et désagréable, est plutôt un personnage de farce avec son côté caricatural qui apprte le ridicule et qui conduit les « spectateurs » à...
tracking img