Peut-on douter de tout?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1581 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
COMMENTAIRE TEXTE KANT

« Malheur à qui n’a plus rien à désirer, il perd pour ainsi dire tout ce qu’il possède » Jean Jacques Rousseau.
Dans cette citation, le philosophe, antérieur à Kant, invoque le fait que le désir est une possession. En effet, c’est un élan, une tendance en direction d’un objet, une poussée vers quelque chose dont on ressent un manque. C’est un « refus » de lasatisfaction immédiate, un refus de la possession de l’objet.
Les désirs se renouvellent sans cesse, il est donc difficile de « n’avoir plus rien à désirer », et tout de suite plus aisé, de changer souvent d’envie, d’élan vers un objet.
Kant, philosophe du XVIIIème siècle, dans son ouvrage, les Conjectures sur les débuts de l’histoire humaine, publiées en 1786, il établit des hypothèses sur lesdébuts de l’histoire humaine, il souligne le rôle indispensable de la raison à propos de la nature et de l’apparition des désirs. Il voit dans l'éveil de l'humanité, un éveil de la raison, autrement dit, le développement de ce que nous appelons la rationalité.
Il va jusqu’à démontrer que la raison ne s’oppose absolument pas aux désirs, mais qu’elle en est plutôt l’origine.
Dans le passage du texte quenous allons étudier, Kant interprète à sa façon le texte de la Genèse, qui est une manière de présenter les débuts de l’Homme. Il l’utilise comme support de réflexion, il s’en sert pour expliquer le rapprochement qu’il fait entre désir, raison et imagination.
Ce texte est constitué de plusieurs axes de réflexion : dans un premier temps, Kant expose les étapes de l’éveil de la raison sur lesinstincts en général, en quoi consiste l’humanisation. Puis il montre comment du besoin l’homme passe au désir. S’en suit l’interprétation de l’épisode biblique de la feuille de figuier, qui, ensuite abouti à l’explication du besoin qui devient le goût du beau.
Dès sa naissance, l’homme se soumet à un besoin élémentaire, nécessaire à la survie, le besoin de se nourrir. Plus qu’un besoin, c’est enfait un instinct, grâce auquel il peut survivre. C’est l’instinct que nous appellerons « primaire », et qui consiste à se nourrir et à s’hydrater, c’est un instinct individuel.
Ensuite vient l’instinct sexuel, c’est-à-dire l’instinct de reproduction, de conservation de l’espèce. En effet, avant de vouloir « assouvir » ses désirs, il y a une tendance, pour chaque espèce, de conservation, depersistance au fil des décennies.
Le désir purement animal est un besoin qui répond à l’instinct nutritif ou sexuel. Alors que chez l’Homme, la raison s’est développée. Au cours de son évolution, l’Homme a des facultés qui se développent, notamment celle de faire appel à la raison, à la réflexion avant d’entreprendre quelque chose : c’est ce que nous appelons « rationalisation ». C’est le commencement del’humanité qui nous a fait passer de l’animal à l’Homme, puis, du besoin au désir. Autrement dit, avant de devenir homme, nous n’étions soumis qu’au désir animal.

C’est l’excitation sexuelle qui stimule l’homme comme les animaux. Cependant, chez ses derniers, Kant la qualifie « d’impulsion passagère, périodique », elle est non réfléchie, et plutôt spontanée. L’impulsion sexuelle est passagèrechez les animaux dans le sens où elle est cyclique, elle est « programmée » par la nature et ne dure jamais longtemps (par exemple, en automne, lorsque les cerfs rentrent en rut, période de brame qui symbolise l’extase).
En revanche, chez l’Homme, elle est plus rationnelle, plus durable, elle est continue. Il a en effet la faculté de se projeter dans l’avenir, et d’imaginer toutes sortes dechoses. Nous pouvons alors éventuellement parler de fantasme, qui est une vision purement imaginaire de l’esprit. L’Homme conçoit dans son esprit des actions, il se visualise des choses, des objets, qui lui permettent alors de faire perdurer son excitation sexuelle. Elle devient alors plus homogène, plus réfléchie, « uniforme », comme dirait Kant. Nous pouvons dire qu’un homme désire quelqu’un ou...
tracking img