Peut on etre pleinement homme sans penser à la mort ?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (544 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 octobre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Peut on être pleinement un homme sans penser à la mort ?

Un sujet plutôt paradoxal, car, ce qui fait qu'un homme est un homme c'est le fait que premièrement il a conscience de lui, il sait qu'ilvit, qu'il existe (contrairement aux animaux qui eux, subissent leurs vies) MAIS aussi (et donc) le fait qu'il sache que cette vie s'arrête un jour , Car « vivre c'est mourir à chaque instant » etl'homme en est tout a fait conscient, Donc ce qu'insinue le sujet c'est que l'homme est homme parce ce qu'il sait qu'il vit et qu'il va mourir et si il oubliait ceci, alors il ne serait plus un humain,Et l'adverbe « pleinement » étant le synonyme de l'adverbe « absolument » alors, une vie serait elle absolument, authentiquement vécue si celui qui la vivait n'était plus vraiment un homme ? L'essencede la vie humaine n'est elle pas sa fin et surtout la conscience de sa fin ?

I/ Une vie d'insouciance ne serait pas pleinement vécue

«Memento mori » pour vivre pleinement? On a tendance àcroire que l'on vit d'autant plus et mieux lorsque l'on a conscience de sa mort ,
Point de vue de Sénèque : On gaspille sa vie car on a pas conscience de sa valeur et donc on ne la vit pas assez poursoi mais pour les autres, D'après lui, plus on a conscience de sa mortalité, plus on va se demander comme employer son temps de manière a vivre pleinement pour soi,

II/Une trop grande conscience desa mortalité serait un frein à la vie en elle même,

Si on pense trop au fait que tout a une fin, alors on n'ose s'attacher aux choses, aux autres, autrement dit à tout ce qui fait une vie humainede peur de les perdre, Mais dans ce cas là, on se prive des plaisirs de la vie, on vit tristement, Or une vie triste n'a rien d'authentique
Point de vue de Spinoza : Les gens qui vivent avec l'idéede la mort sont ceux qui la craignent or une vie de crainte et une vie de servitude, Et de toute façon comme nous sommes impuissants face à la mort, vivre en y pensant tout le temps reviendrait à...
tracking img