Peut on juger la valeur d'une culture?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2521 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Peut on juger la valeur d'une culture?

Une culture est par définition un ensemble de valeurs et de normes qui structurent et organisent une société. Lors d'un jugement, nous allons utiliser notre propre culture comme référence, on va adopter une attitude ethnocentrique. Or le jugement que l'on va formuler ne sera pas neutre et objectif mais partisan. Peut-on juger la valeur d'une culture demanière objective? Ici, la question porte sur la neutralité de notre jugement, les hommes ont toujours évaluer les autres cultures à partir de la leur. Cependant du à plusieurs facteurs tel que l'éducation ou la religion, le jugement peut être altéré. On pourrait se demander s'il existe un critère universel pour évaluer les valeurs sur un même pied d'égalité ou s'il n'est pas préférable des'abstenir de juger et d'accepter les diversités culturelles par une attitude relativiste. Enfin, on pourra observer que dans toutes les cultures, il y a des valeurs similaires que l'on peut comprendre, même si certaines pratiques ne peuvent être tolérer.


Depuis des décennies, les hommes sont faces à des valeurs, à des cultures et à des modes de vie différents aux leurs. C'est au début du XIXèmesiècle que les populations occidentales entrent en contact avec les indigènes à travers des zoo humains. Les hommes n'étaient pas perçus comme des êtres humains mais bien comme des êtres vivants qui font partis du cheptel du zoo. Les panneaux d’informations indiquaient leurs lieux de vie, leur climat ainsi que leur nourriture. Cela démontre bien que le jugement, la hiérarchisation d'une culturen'est pas récent et que cela peut avoir des conséquences qui aujourd'hui nous révoltent. Si l'on souhaite comparer une culture ou sa valeur, il faut pour cela un critère de référence neutre, or notre éducation, notre système de valeur et notre religion affectent notre jugement. Il est donc impossible de placer un regard impartiale sur une culture et ses pratiques. Comparer les valeurs d'uneculture relèvent donc d'une illusion.
Juger la valeur d'une culture nous pousse à adopter une attitude ethnocentrisme. Il s'agit de ramener sa société au centre, c'est une tendance qui nous pousse à évaluer une culture par rapport à la notre. C'est du a cette attitude que le terme « primitif » et « barbare » est apparu. Or Levi-Strauss souligne « le barbare est d'abord celui qui croit à labarbarie » . En effet, l'attitude ethnocentrisme est universel, on peut qualifié un peuple de primitifs et de barbares sans voir qu'ils procèdent de la même manière. Certaines de nos pratiques peuvent paraître barbares aux yeux d'autres peuples. Des ethnologues et certains auteurs s'opposent à l'idée d'ethnocentrisme tels que Montaigne « Nous les pouvons donc bien appeler barbares, eu égard aux règles de laraison, mais non pas eu égard à nous, qui les surpassions en toute sorte de barbarie. » En effet, il insiste sur la cruauté de la guerre, les tortures et les populations décimées du à une différence culturelle, religieuse, politiques ou ethniques. Le 24 aout 1592, a eu lieu le massacre de la Saint Barthélémy qui a provoqué plusieurs milliers de morts protestants et catholiques. Ce conflitdémontre bien la cruauté que peut provoquer une divergence de religion. L'ethnocentrisme surestime le groupe social auquel on appartient, cela peut conduire à des préjugés, au mépris des autres cultures ainsi qu'au racisme.
La rencontre d'un nouveau monde, de pratiques et de coutumes différentes peut entrainer un réflexe de rejet, qu'il soit violent ou indifférent. L'attitude ethnocentrisme vaentrainer une hiérarchisation des cultures. En Nouvelle-Guinée, les Australiens ont entreprit des fouilles à la recherche d'or, parmi leurs découvertes, ils découvrirent des peuples vivant en pleine nature. Les Australiens se présentèrent à eux comme supérieur et les ont réduit à l'état d'esclavage. L'exploitation des hommes, l'esclavage et la maltraitance sont des actes que l'on pourrait qualifier...
tracking img