Peut-on ne croire en rien

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (786 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L'être humain a une tendance spontanée à croire, c'est à dire à tenir pour vrai. La croyance est souvent synonyme de leurre. Celui qui croit peut donc être comparé au naïf, d'où la haine de lacroyance et la thèse de certain « il vaut mieux ne croire en rien ».
Croire en rien représente en effet un doute qui porte sur les effets de la croyance (instrumentalisation). Mais est ce que croire enrien, c'est à dire être à l'abri de toutes manipulations, n'est il pas aussi dangereux que croire?
On peut alors se demander jusqu'à quelles limites on peut recevoir la croyance? Faut il bannir touteforme de croyance au risque de s'enfermer dans un paradoxe: « est ce qu'on peut croire qu'on ne peut croire en rien? »
Quels sont les degrés de la croyance acceptables afin de trouver une croyancedistanciée,réflexive et légitime? Et où se situent les limites de cette croyance?
La croyance est l’acte de tenir pour vrai; si c’est pour des raisons objectives (qui a rapport, qui représente un objettel qu'il est en réalité, sans aucune déformation de notre esprit, de nos interprétations personnelles), on l’appelle conviction et persuasion si c'est pour des raisons subjectives (qui a rapport ausujet. Se dit de ce qui se passe dans notre esprit). Il existe différents degrés de conviction: l’opinion, la foi et la science.

L'opinion est un avis émit sous la forme d'une hypothèse. C'est unensemble d'idées que l'on se fait à propos d'un objet en même temps que l'on exerce sur lui un jugement par la pensée. Il existe donc un risque d'erreur. Cette croyance est tant subjectivementqu'objectivement insuffisante.
La croyance religieuse représente l'adhésion à une vérité révélée (par des textes religieux ou des prophètes), il s'agit d'un savoir dogmatique. Au contraire de lacertitude sensible, ce que l'on perçoit pas les sens, ce qui suscite en moi l'objet d'un sentiment, par exemple « je crois en ce que je vois , du moins au moment où je le vois » ou encore « je crois à la...
tracking img