Peut-on perdre son temps

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (474 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Arthur Schopenhauer a dit : "Il ne faut pas empiéter sur l'avenir en demandant avant le temps ce qui ne peut venir qu'avec le temps." C'est à la lumière de cette citation que le sens de temps perdupeut paraître paradoxal. En effet, le temps est dit perdu quand il n'est pas utilisé pour améliorer le futur. Cependant, comment peut-on savoir que l'instant présent est perdu, alors que nous n'enconnaissons pas les effets dans le futur.

De plus, le temps n'est pas une matière, il ne semble donc pas possible de le perdre. Ces deux paradoxes nous amènent à nous poser la question suivante :Peut-on réellement perdre son temps ? Alors que l'interprétation individuelle du temps peut nous amener à penser que le temps ne peut être réellement perdu, la vision linéaire et infinie du temps nousconduit, elle, à concevoir que le passé peut être perdu à tout jamais. Enfin, la notion de perte du temps nous oblige à considérer fait de pouvoir "posséder le temps." (...)

Plan de la dissertation:Introduction

I) Le temps subjectif pour l'individu
II) Le temps irréversible
III) Le temps présent

Il faudra pour le traitement de ce sujet bien distinguer:
* la possibilité de perdre sontemps.
* la légitimité (morale) de la perte du temps.

Il faudrait déjà connaître le futur pour dire si l'on perd ce temps ou pas. Ne faut-il pas apprendre à perdre son temps ?
Introduction
* Unparadoxe surgit du contraste entre trois points de vue possibles « perdre son temps » est inévitable puisque le temps se perd en tant que présent devenant passé irréversible ; il est « perdu » du pointde vue ontologique ; mais du point de vue psychologique, c'est à une qualité de mémoire que revient la perte ou non du temps : il peut être retrouvé et conservé (Proust). Enfin du point de vueéthique, le temps perdu est le temps vide stérile, et improductif quand aux valeurs existentielles directrices.
* Perdre son temps, n'est-ce pas tomber dans une frivolité stérile, sans conséquences sur...
tracking img