Peut on qualifier d'inhumains certains actes humains ?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (329 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Se demander si l'on peut dire qu'un acte est inhumain suppose l'existence d'une nature humaine. L'inhumain serait alors ce qui va à l'encontre de cette même nature, en tant qu'ilbajoue ses principes. Mais peut-on être vraiment sûr qu'il existe une nature humaine? Si ce n'est pas le cas, quelle serait donc la valeur d'un acte inhumain ? Le sujet se pose alorsdans une dimension essentiellement morale, il s'apparente même à la question de la justice : si un acte est inhumain, est-il condamnable? Pouvoir dire qu'un acte est inhumain, c'estaffirmer, nature humaine ou pas, qu'il est nécessaire de respecter des lois morales envers ses semblables afin d'ériger une dignité humaine. Nous répondrons tout d'abord en affirmantqu'il y a une nature humaine, puis que le sujet se pose en d'autres termes si l'on pense que « l'existence précède l'essence » et enfin nous verrons que cette question remet en causel'idée de justice.
Peut-on dire d'un acte qu'il est Inhumain? La première réaction serait de répondre négativement. Tout acte est le résultat d'un humain en tant qu'irréversiblepuisqu'il est inscrit dans le temps, en tant que trace de notre existence dans le monde. Mais cette réponse ne donne pas à inhumain son sens principal : « qui est contraire à la naturehumaine » Certains philosophes considèrent en effet qu'il existe une nature humaine. L'homme répondrait donc invariablement à certaines caractéristiques : l'homme possède par exemple uneraison et une conscience, ce qui le différencie de l'animal. Celles-ci lui permettent de connaître sa finitude car il est un « être-pour-la-mort », d'avoir conscience de ses actes et dene pas agir uniquement selon ses instincts. Mais ce qui fait également fondamentalement la nature humaine pour certains philosophes, c'est qu'elle est soit bonne, soit mauvaise.
tracking img