Peut-on sauver l'humanité

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (760 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 avril 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Peut-on encore sauver l'humanité?

1)Peut-on vivre privé de tout sens moral?Pourquoi exactement?

Avant toute chose, il est important de définir ce qu'est la moral et comment se manifeste tellechez l'être humain pour répondre à cette interrogation!

Par définition la « moral » est la théorie du bien et du mal, fixant par des énoncés normatifs les fins de l'action humaine. Pour être plusexplicite, l'homme à créer une société avec des lois et des valeurs précises à respecter et y c'est plier pour développer un sens particulier dans le but de ne pas sombrer dans le désarroi etl'anarchie. Ainsi l'homme c'est doté d'une « morale naturelle » et il est dorénavant capable de reconnaître ce qui est objectivement bon pour lui et pour les autres et de décider librement d'agir enconséquence. Sous ce rapport intervient la notion de « raison » qui est étroitement liés au sens moral. À ce sujet l'usage de « la raison » est la capacité propre de l'homme à se doter d'un type de sociétéqui le protège et augmente sa liberté individuelle. Ainsi l'être humain peut devenir son propre maître car sa faculté de juger lui permet de s'orienter dans la vie. Ce qu'il faut retenir c'est quel'être humain possède en lui les concepts de sens morale et de raisonnements lui permettant de poursuivre le chemin qu'il c'est fixé dans sa propre société et de ne pas s'en détourner. C'est pourquoi ilest capable de comprendre par exemple « qu'il n'est pas moral de vendre son enfant pour en retirer de l'argent! » Et cette compréhension peut se faire car il est doté d'une raison. Néanmoins,intérieurement l'homme doit faire face constamment à un combat entre « éros » et « thanatos » qui sont ses pulsions de vie lui brouillant parfois la vision. C'est pour cette raison que l'être humain commet desinfractions aux règles de société qu'il c'est imposés.

Ont peut ainsi conclure que l'homme ne pas vivre privé de tout sens moral.

2)Les trois valeurs/principes les plus importants...