Peut on tout acheter

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 46 (11358 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
PLAN

I. Introduction

A. Définition générale du marketing

B. Définition du marketing sensoriel

C. Pour quelles raisons le marketing sensoriel est-il à la mode

II. Les cinq types du marketing sensoriel

A. Le marketing visuel

B. Le marketing tactile

C. Le marketing auditif

D. Le marketing gustatif

E. Le marketing olfactif

III. Les sensles plus utilisés par les entreprises

A. Le marketing visuel

B. Marketing des points de vente

IV. Analyse du comportement du consommateur face au marketing sensoriel

A. L’odorat

B. La vue

C. Le toucher

D. L’ouïe

E. Le goût

F. Le rôle des sens dans l’acte d’achat

V. Contraintes et limites du marketing sensoriel

VI. Exemplesd’entreprises utilisant les 5 sens

VII. L’évolution du marketing sensoriel

VIII. Limite du marketing sensoriel

A. Limite pour le consommateur

B. Limite pour le marketer

IX. Conclusion

I. INTRODUCTION :

Les microprojets ont été organisés par l’école sup management dans le cadre de la formation des étudiants en voie de leur insertion dans la vie professionnelle.

Selon, lesétudes de marketing nous ont montré que l’entreprise doit décomposer son marché en segment et centrée sur la qualité des produits, leur prix et les services offerts. Aujourd'hui, la dimension sensorielle fait l'objet de toutes les attentions de la part des entreprises les plus innovantes, notamment dans le domaine des biens d'équipement, des cosmétiques et de l'automobile. En effet, des études ontmontré que les sons, couleurs et les odeurs avaient un impact sur le comportement des consommateurs.

Le marketing a toujours fait partie intégrante des stratégies d'entreprises relatives aux produits ou services. En effet, lorsqu'une société décide de lancer un nouveau produit sur le marché, il devient impératif de limiter la part de risques que peut représenter un échec commercial en termesd'image et de coûts. De plus, la concurrence qui s'intensifie continuellement, pousse les entreprises à modifier leur approche du marché, et les stratégies rationnelles de commercialisation ne suffisent plus pour garantir un succès commercial. C'est pour cette raison que le marketing sensoriel est une arme de plus en plus utilisée pour gagner des parts de marché. Ce n'est en effet pas obligatoirementun élément rationnel talque le prix ou l'utilité d'un produit qui incite un consommateur à la décision d'achat car l'aspect émotionnel relevant des perceptions peut jouer un rôle prépondérant.

Le marketing sensoriel a pour objet de solliciter un ou plusieurs des cinq sens du consommateur pour le séduire en accroissant son bien-être. Si la vue, le toucher et le goût font depuis longtemps partieintégrante et traditionnelle du marketing produit, l'expression «marketing sensoriel» est apparue lorsque les industriels et les commerçants ont commencé à exploiter les deux autres sens, à savoir l'odeur et le son, pour leurs produits ou leurs points de vente. Fragrances et goûts subtils, sonorité ou toucher évocateurs, les entreprises jouent sur tous les registres.

Un consommateur est ainsiprédisposé à passer plus de temps et à dépenser plus d'argent dans un lieu où il se sent bien, incité par une musique, une odeur, ou une ambiance générale agréable. C’est le concept de poly sensorialité.

Le marketing sensoriel exploite plusieurs axes distincts et complémentaires dans le mix: l’amélioration de la qualité perçue du produit, une communication originale et également la mise enambiance dans les points de ventes. Les consommateurs n’achètent plus un produit, une marque mais de plus en plus une sensation, vivre une expérience. Ce document vise à démontrer la nécessité pour les industriels et les distributeurs de mener une véritable réflexion autour du marketing sensoriel dans les différents points du mix. Et plus précisément, pourquoi et comment investir dans le marketing...
tracking img