Peut-on tout attendre de la technique ?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1443 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La technique, du grec technè (fabriquer, construire, produire quelque chose), est le savoir-faire dont le but est un comportement efficace et approprié aux circonstances. N’importe qui peut remarquer que cette technique n’a eu de cesse d’évoluer au cours de l’histoire au point de prendre une place prépondérante dans le monde moderne. La technique a en effet permis à l’homme d’améliorerconsidérablement ses conditions de vie au point que l’on peut se demander si elle ne lui permettrait pas de s’affranchir du travail. Cependant, en évoluant de la sorte, la technique a envahi le monde de l’homme et se rend ainsi dangereuse. Les évolutions de la technique dans le domaine du nucléaire ont ainsi permis une production d’électricité très importante mais ont également engendrés la bombe Aresponsable de nombreuses destruction. Le problème de la technique est donc de discerner ses différentes conséquences, bonnes ou mauvaises. Peut-on donc tout attendre de la technique, amène-t-elle le bien-être à l’humanité ou bien engendre-t-elle des effets néfastes de par son caractère incontrôlable ?

Nous allons donc voir en premier lieu que la technique assure la survie de l’espèce humaine et amènele bien-être à l’humanité.
En fait, si l'on reprend à l'origine, Platon raconte dans le mythe du Protagoras, que l'homme était le plus démuni de tous les êtres vivants, il est qualifié de "nu, sans chaussures, ni couvertures, ni armes". Protagoras pour remédier à ce dénuement, offre la connaissance et l'intelligence technique.
La technique a donc à la base pour rôle de permettre à l'homme desurvivre dans un monde hostile. Les premières techniques humaines sont donc fondamentalement liées aux besoins naturels auxquelles elles apportent une réponse en fournissant les moyens de la satisfaction. Ainsi pour Rousseau, le besoin est le moteur de l'invention technique. Quand le milieu est hostile, la technique apparaît comme riposte du vivant en vue de sa conservation. "A mesure que le genrehumain s'étendit, les peines se multiplièrent avec les hommes. [...] Des années stériles, des hivers longs et rudes [...] exigèrent d'eux une nouvelle industrie. Le long de la mer et des rivières, ils inventèrent la ligne et l'hameçon"(Discours sur l'origine et les fondements de l'inégalité parmi les hommes).
De plus, pour Descartes, l'homme doit se rendre "comme maître et possesseur de lanature". Ses connaissances peuvent en effet permettre d'améliorer ses conditions de vie. L'utilisation de machines et la technique peuvent en effet dans un premier temps assurer "la conservation de la santé, laquelle est sans doute le premier bien et le fondement de tous les autres biens de cette vie"(Discours de la méthode). On sait ainsi que le développement de la technique a permis de lutter contredes maladies déclarées incurables comme par exemple la lèpre.
On peut dès lors attendre de la technique qu'elle nous assure nos conditions de survie et nous mène vers le bien-être. Il suffit en effet de réfléchir à l'évolution des conditions de vie, pour s'apercevoir que certaines tâches sont rendues beaucoup plus faciles par le développement de la technique. Ainsi, aujourd'hui machine à laver,lave-vaisselle,... peuplent nos maisons, là où il y a quelques siècles même pas, on lavait le linge et la vaisselle à la main. En continuant son processus d’évolution, la technique pourrait par exemple libérer l’homme du travail.

Nous allons voir en second lieu que la technique est cependant incontrôlable et peut amener des effets néfastes.
En effet, la technique n'a pas que des effets positifset notre siècle semble en être la preuve. Hans Jonas affirme d’ailleurs que" La promesse de la technique moderne s'est inversée en menace"
Comme nous l'avons vu, la technique passe souvent par la médiation de l'outil et aujourd'hui de machines de plus en plus perfectionnées. Notre monde semble envahi par celles-ci. Pour Heidegger, l'homme moderne n'est plus amené à utiliser des techniques,...
tracking img