Peut-on tout dire, tout montrer au cinéma ?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 29 (7216 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 août 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
VIOLENCE ET PORNOGRAPHIE,
PEUT ON TOUT DIRE TOUT MONTRER AU CINEMA ?

EXPOSE LUP COMMUNICATION ELECTRONIQUE.

INTRODUCTION

Sous couvert de l’exception culturelle, la France s’est toujours distinguée pour la place qu’elle accordait aux arts.
Cependant, l’art, comme tout moyen d’expression, se trouve confronté au droit fondamental de la liberté d’expression.

En France comme dansbeaucoup de pays démocratiques, la liberté d’expression est un principe intangible. C’est sur cette base que toute personne peut librement émettre une opinion positive ou négative, sur un sujet mais aussi sur une personne physique ou morale, une institution… Il s’agit donc d’un droit, mais comme tout droit son abus peut être sanctionné.
La liberté d'expression qui semble généralement accordée authéâtre paraît moins évidente au cinéma. Sous tout régime, des formes de censures existent, elles peuvent porter sur la réalisation du film ou sur sa projection.
Dans les États à régime libéral, le système de censure oscille entre les contrôles officiels et l'autocensure ; cette dernière n'est parfois pas moins rigoureuse que la censure publique. Aux critères traditionnels, moraux et politiques, sontvenues s'adjoindre, au début des années soixante-dix, les dispositions conditionnées par le développement des productions de films pornographiques.

Nous centrerons notre réflexion sur la question suivante : Violence et pornographie, peut-on tout dire et tout montrer au cinéma ?
Dans une première partie, nous présenterons le cadre juridique de la liberté d’expression au cinéma, puis dans uneseconde partie, nous évoquerons le caractère polémique de la violence et de la pornographie au cinéma et de ces effets a plus ou moins long terme sur l'individu en particulier sur les enfants mineurs.
Tout au long de cette analyse, nous soulèverons la problématique suivante : La liberté d’expression au cinéma existe-t-elle malgré la censure ?

I – LIBERTE D’EXPRESSION AU CINEMA : LA LOI FIXE SONCADRE

A – Les outils juridiques et étatiques

1-les textes

Le droit du cinéma est constitué par l’ensemble des règles juridiques qui régissent la production, la distribution et la projection des films. Il concerne le film aussi bien comme création artistique (oeuvre cinématographique) que comme marchandise (pellicule).
Étant à la fois une industrie et un art, le cinéma pose desproblèmes juridiques tant au niveau de la création du film qu’à celui de son exploitation. La production met en oeuvre des capitaux considérables dont la rentabilité, qui n’intervient que sur du long terme, est aléatoire : des contrats sont passés entre producteur, studios, laboratoires afin que des crédits soient apportés pour le financement. La création de l’oeuvre cinématographique requiert le concoursd’un grand nombre de personnes qui apportent leur contribution intellectuelle : metteur en scène, scénariste, dialoguiste, compositeur, acteurs; tous sont dans une situation contractuelle avec le producteur; comment peuvent-ils prétendre avoir un droit d’auteur ? La distribution par démarchage des salles et diffusion des copies de films implique la conclusion de nombreux contrats. La projectiondu film constitue un spectacle qui réunit dans les salles de nombreux spectateurs; de ce fait, l’ordre public est directement intéressé. Lois et règlements de police s’appliquent au spectacle, de même que lois et règlements financiers à l’industrie.
Selon les systèmes juridiques, des solutions différentes sont données à chaque problème; mais l’élargissement des marchés du film a rendu nécessairel’établissement, depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, de règles internationales, qui ne peuvent que marquer profondément l’évolution future du cinéma dans les pays de la Communauté économique européenne, malgré le déclin subi par l’industrie cinématographique dans les pays industrialisés, déclin imputable à l’essor de la télévision et d’autres formes de loisirs.

En France, le...
tracking img