Peut-on voir les choses telles qu'elles sont?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2171 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
«Peut-on voir les choses telles qu'elles sont?»

Peut-on voir les choses telles qu'elles sont? Cette question suppose deux visions différentes. D'abord, est-il possible de voir cette chose, le fait de la voir est-il réalisable? Est-ce que nous, en tant qu'humains, nous pouvons le faire, sommes-nous capables de voir la chose en question?
Ensuite, il faut s'interroger afin de savoir s'il estpossible de voir la chose telle qu'elle est vraiment, si on peut la voir comme elle est en réalité.
On peut donc se demander s'il est possible de voir les choses telles qu'elles sont en réalité.
Nous nous interrogerons d'abord plus en profondeur sur ce sujet, puis nous étudierons la thèse de Descartes, et enfin nous verrons celle de Kant et nous nous concentrerons sur les illusions que peuventdonner la perception.

I.Analyse approfondie du sujet

Tout d'abord, il semble difficile de savoir si nous percevons les choses telles qu'elles sont en réalité. En effet, quand on regarde une chose, il faut essayer de le faire avec lucidité et sans se centrer sur une idée préconçue. Mais peut-on voir les choses sans a priori, dans une totale objectivité? Car si nous voyons les chosessubjectivement, avec des préjugés, nous ne les voyons pas telles qu'elles sont vraiment, mais plutôt comme nous avons besoin, ou envie de les voir.
En effet, nous voyons les choses selon nous, selon qui nous sommes. Tout dépend de notre personnalité, de notre expérience, de notre caractère. Une même chose peut ainsi être vue différemment par différentes personnes, nous ne voyons donc pas nécessairementla chose telle qu'elle est. Nous la percevons telle que notre esprit individuel la perçoit. Si nous étions naïfs et sans aucune expérience de la vie, voir les choses telles qu'elles sont serait possible car nous n'aurions aucun préjugé, aucune idée préconçue de la chose elle-même.
Mais on peut poser la difficulté suivante: Les choses sont-elles explicites ? Se montrent-elles réellement tellesqu'elles sont ?
L'expression «peut-on voir» peut être pris dans le sens de «est-il possible». Nous ne sommes donc pas directement mis en cause, mais peut-être que ce sont les choses que l'on perçoit qui le sont.
Ceci implique également les choses, pas seulement notre façon de les voir. En effet, si les choses ont un sens caché, implicite, peut-on les voir telles qu'elles sont? Se montrent-ellesde manière explicites? Les choses peuvent-elles avoir plusieurs sens?
Peut-être ne pouvons-nous pas voir leur sens profond : On peut voir les choses sous plusieurs sens car une choses peut être polysémique. Dans ce cas, peut-on la voir de manière complète, peut-on la percevoir dans sa totalité, dans son ensemble? En effet pour un même mot, une seule expression, une seule réalité, plusieursapproches différentes peuvent être possibles car ce mot, cette réalité peut avoir différents aspects. C'est ce que prône Bergson, dans son ouvrage intitulé Matière et Mémoire. Pour lui en effet, notre perception est originairement dans les choses "plutôt que dans l'esprit, hors de nous plutôt qu'en nous." Ces différents aspects peuvent être perçus ou non, cela dépend des personnes qui voient la chosedont il est question.
D'autre part, quand nous regardons une chose, pouvons-nous être sûrs de la vérité qu'elle contient? Car elle peut être trompeuse, nous faire croire que nous pouvons la voir et la comprendre, alors qu'en fait ce n'est qu'un illusion. Dans ce cas, il est impossible d'accéder à la vérité. Peut-on donc avoir accès à la réalité ? Si nous ne percevons qu'une vision trompeuse deschoses, comment avoir accès à la vérité et au réel ?

II. L'analyse de Descartes
Dans Méditations Métaphysiques, Descartes montre à quel point il est difficile de percevoir les choses telles qu'elles sont en s'appuyant sur l'exemple d'un morceau de cire. En effet, il va adopter un point de vue du sens commun en partant de la connaissance d'un objet concret -ce morceau de cire-, et non pas...
tracking img