Peut-on vouloir le mal?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (992 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Dissertation : Peut-on vouloir le mal ?

Nul ne veut le mal : c’est la thèse paradoxale, et apparemment réfutée par l’expérience de tout un chacun, que défend néanmoins Socrate. Pourtant, cettethèse, si elle se révèle finalement défendable, met peut-être au jour un lien essentiel entre la volonté et le bien : par essence, seul le bien serait susceptible d’être l’objet de la volonté.
Maisn’est-ce pas oublier la profondeur de la liberté humaine, qui se manifeste justement dans la possibilité de vouloir le mal ?
Il parait alors intéressant d’étudier le fait que nul ne veut le malvolontairement puis que la volonté a pour objet essentiel le bien, et qu’enfin la liberté est la capacité de vouloir le mal.

   Qu’est-ce que la volonté ? On appelle volonté une certainerelation d’un individu, celui qui veut, à un certain état du monde, qui n’existe pas, mais qu’une action de cet individu peut réaliser. Cette relation est la cause de l’action de cet individu pourréaliser l’objet de sa volonté. Vouloir une glace, c’est être en relation avec la situation possible de posséder une glace, et cette relation me pousse à acheter une glace, afin de me rendre effectivementpossesseur d’une glace.
 
Que veulent les hommes ? Nous voulons tous les choses que nous jugeons bonnes. L’homme qui sacrifie son intérêt personnel veut accomplir ce qu’il juge être le bien. Maispareillement, l’homme qui place son intérêt personnel au-dessus de valeurs comme l’altruisme veut accomplir ce qu’il juge être le bien. Plus précisément, il veut accomplir ce qu’il juge bénéfique pourlui, même si cela peut être contradictoire avec ce qu’autrui juge être bon.
 Ce n’est pas l’objet de leur volonté qui distingue ces deux hommes : tous deux veulent le bien. Mais ils se distinguent parce qu’ils appellent bien. Si tel est le cas, il est légitime de soutenir que nous voulons tous le bien, et que ce qui nous distingue les uns des autres, c’est la connaissance ou l’ignorance du...
tracking img