Pharmacologie digestif

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1599 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LES ANTI-ULCEREUX

1/ Antihistaminiques H2 ou anti-H2
Tagamet* (cimétidine)
Pepdine* (famotidine)
Nizaxid* (nizatidine)
Raniplex*Azantac* (ranitidine)

Mode d’action
L’histamine stimule la sécrétion acide et potentialise l’action des autres stimulants physiologiques .
Les anti-H2 sont des antagonistes des récepteurs H2 de l’histamine .
Ils bloquent l’action de l’histamine paroccupation compétitive des récepteurs H2 de l’histamine de la muqueuse gastrique . Ils réduisent de ce fait la sécrétion acide gastrique .

Indications
- oesophagite secondaire au RGO
- ulcére gastrique ou duodénal
- éradication de Hélicobacter Pylori en association avec antibiothérapie
- syndrome de Zollinger Ellison

Contre-indications
- grossesse
- allergie connue

Effetssecondaires
- céphalées
- troubles du transit
- nausées
- douleurs musculaires
- cimétidine : syndromes confusionnels et effets anti-androgéniques chez la personne âgée , ! Intéractions médicamenteuses cf. potentialise effet de nombreux médicaments : b-bloquants , AVK …

2/ Inhibiteurs de la pompe à protons
Mopral*(oméprazole)
Ogast* , Lanzor*(lansoprazole)
Eupantol*,Inipomp*(pantoprazole)
Pariet*(robéprazole)
Inexium* (ésoméprazole)

Mode d’action
Action par réduction de la sécrétion acide gastrique en bloquant la sortie des ions H+ des cellules de la paroi de l’estomac

Indications
- ulcère gastrique ou duodénal évolutif
- oesophagite par reflux gastro oesophagien
- traitement d’entretien des ulcères duodénaux ayant résisté à un traitement d’entretien parles anti-H2
- traitement d’entretien des oesophagites par reflux gastro oesophagien
- syndrome de Zollinger Ellison
- prévention des lésions gastro-duodénales induites par les AINS

Contre-indications
- allergie connue
- allaitement

Effets secondaires
- nausées , vomissements , flatulences
- céphalées , vertiges

3/Analogues des prostaglandines
Cytotec* (misoprostol)Mode d’action
Ils sont anti-sécrétoires et cytoprotecteurs . Ils protègent la muqueuse gastrique des lésions provoquées par différents facteurs
Leur action est plus marquée sur le débit basal diurne que sur la sécrétion nocturne .

Indications
- prévention des lésions gastriques induites par les AINS chez les patients à risque
- traitement des lésions gastroduodénales induites par lesAINS lorsque leur administration doit être poursuivie

Contre-indications
- femme en période d’activité génitale sans contraception efficace (cf. abortifs)

Effets secondaires
- diarrhées

4/Antiulcéreux topiques
Ulcar* , Keal*(sucralfate)

Mode d’action
En milieu acide , le sucralfate forme un gel visqueux qui se fixe sur les protéines des lésions ulcéreuses .L’ulcère estdonc isolé du reste du tube digestif ce qui favorise sa cicatrisation

Indications
- traitement adjuvant du traitement anti-sécrétoire de l’ulcère gastro-duodénal et des oesophagites

Effets secondaires
- constipation
- risque de déplétion phosphorée

Précautions
- prendre à distance des repas
- nécessité d’un intervalle de 2h ou plus avant la prise de tt autre médicament LESANTIACIDES/PANSEMENTS GASTRIQUES

Gaviscon* Topaal*
Gelox* Maalox*
Zolaar*
Phosphalugel *(phosphate d’aluminium)
Gel de Polysilane*

Mode d’action
- neutralisent les ions H+ (antiacides) produits par l’estomac
- forment un film , une couche protectrice (pansements gastriques)

Indications
Traitement symptomatique /adjuvant du traitement anti-ulcéreux

Contre-indications
Insuffisancerénale sévère

Effets secondaires
- diarrhée (sels de magnésium) , constipation (phosphate d’aluminium)
- parfois effet rebond à l’arrêt du traitement

Précautions
- à prendre après le repas
- nécessité d’un intervalle de 2h ou plus avant la prise de tt autre médicament LES ANTISPASMODIQUES

Indications
- coliques hépatiques et néphrétiques
- spasmes digestifs douloureux
-...
tracking img