Pharmacologie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1021 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
UE 6 (20/01/2011)
PHARMACOLOGIE
Cycle d’action des médicaments
Médicament va entrer dans l’organisme, subir un certain nbre de transformations
* Devenir du médicament : pharmacocinétique, correspond a 4 etats :
* Absorption
* Se distribue (va dans sang, puis organe,…)
* Se transforme par voie enzymatique (souvent par le foie), le plus souvent en metabolites (sui sont inactifs)* Elimination du médicament, peut se faire par voie rénale ou par voie biliaire

* Pharmacodynamie (dépend de la pharmacocinétique)
Va recouvrir deux notions :
* La nature de l’effet du médicament sous tendu par des cibles
* Intensité de l’effet

* La résultante de l’interaction des deux va déterminer un effet, un effet qu’on attend est un effet thérapeutique,malheureusement on n’a pas toujours que des effets thérapeutiques, il y a des effets indésirable => risque médicamenteux
* Le rapport Bénéfice/Risque
Où agissent les médicaments ?
Les maladies peuvent être liées à déterminer par deux aspects :
* Agents exogènes/pathogènes, c'est-à-dire les bactéries, les virus, les parasites,… des médicaments ont pour objectifs de cibler ces agents, mais ces agentsn’ont pas exactement la même physiologie que celle des êtres humains donc il faut trouver des cibles particulières ressemblantes avec la physiologie humaine
* Disfonctionnement endogène des constituants de l’organisme, c'est-à-dire les organes, les tissus, les cellules,…
Schéma représentatif : La cellule a un noyau où se trouve de l’ADN, où se trouve des protéines, parmis celles-ci il y ales constituants essentiels de la cellule, au nombre de quatre :
* Récepteurs (conformation dans l’espace détermine la configuration), il y a les recepteurs :
* Membranaires (r.enzyme, r.canaus, r.à protéines G)
* Nucléaires
* Canaux ioniques, régulent toutes les cellules électriques de l’organisme (cœur, neurones, …)
* Enzymes, qui entrainent bio transformation
*Transporteurs, qui transportent les neuromédiateurs
Il y a des médiateurs physiques ou chimiques. Maladie plurifactorielles, de plusieurs gènes, facteurs environnementaux vont modifier les médiateurs, qui va entrainer une anomalie de fonctionnement de la cellule, c’est une « susceptibilité génique », ce qui peut disfonctionner peut etre les acides aminés, métaux,… Il existe des cytokines (médiateurs) dansl’organisme
Il y a deux types de maladie de la cellule :
* Prolifération
* Mort cellulaire, en particulier dans les maladies cérébrales
* On va donc pouvoir aller agir à tous niveaux de la cellule car on connait ses fonctions

1) Cibler ADN

* Remettre petit bout, avec un vecteur l’injecter dans l’organisme, ce vecteur va venir couper la mutation qui est anormale et venirle remplacer par un gène normal = « thérapie génique », c’est le gène médicament, ce sont essentiellement des vecteurs viraux
* Bloquer fonctionnement de l’ADN, pour inhiber la prolifération cellulaire, où lorsqu’on a un emballement du système immunitaire.
* En terme de cancer, prolifération cellulaire se fait en mitose, au moment de la division cellulaire, des microtubules en s’écartantvont attirer les chromosomes et entrainent les deux jeux de chromosomes de part et d’autre, le but des médicaments est de bloquer les microtubules, cela est nommé poison du fuseau, par exemple, il y a des médicaments issus d’une fleur, les alcaloïdes de la pervenche, le médicament nommé la vinblastine, commercialisé sous le nom de velbe(R)
* Il y a des agents alkylants, qui viennent se fixersur l’ADN et sur le médicament par des liaisons covalentes, exemple, le cyclophosphamide, nommé Endoxan(R), ces agents arrêtent la prolifération des lymphocytes
Exemple :
* On peut redonner des agents alkylants
* On peut donner un faux substrat, azathoprine peut être de cela

* Récepteurs nucléaires, interagissant avec ADN, vont être capables de moduler l’expression de fonctionnement...
tracking img