Phedre commentaire de la scene d'exposition

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1056 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Phèdre – Acte I Scène 1

Racine

INTRODUCTION
Scène d’exposition : mettre en place les éléments nécessaires à la compréhension
→ présente les personnages
→ rappeler les faits antérieurs
→ exposer les faits actuels
→ ouvrir vers l’avenir

Discours très structuré d’H:
- v 65 à 68 → il se demande si son passé a pu s’écrouler
- v 69 à 94 → récit de son admiration pour son père
- v 95 à113 → condamnation du présent

A travers cet entretien entre Hippolyte et son confient, nous somme tenus au courant des évènements passés, et des relations qu’entretiennent les personnages entre eux. Hippolyte dans cette tirade, évoque la double personnalité de son père, condamnant l’’aspect volage. Mais pèse sur lui l’interdit paternel qu’il ne peut transgresser.

I- Ce que révèle Hippolytelui-même

1. Admiration envers Thésée le héros
- Eloge de exploits qui s’opposent à l’indignité de sa vie amoureuse
- Condamnation du présent à la fin avec la culpabilité de son choix
-« Tu me contais alors l’histoire de mon père » → domaine de la légende
→ H a eu une enfance entretenue par les exploits de Thésée. Marqué en plus par l’imparfait : « s’échauffait » ; « dépeignais »
-« contait » → évoque un aspect héroïque, épique
- Longue énumération de ses exploits avec accumulation
- Asyndète puis « et » (vers 80) qui donnent dans la surenchère « Procuste, Cercyon, et Scirron, et Sinnis ». Énumération monter qu’ils sont nombreux → met en valeur courage de Thésée + valeur poétique par le choix des termes et ça nous plonge dans la Grèce antique.
« monstre » → Thème qui parcourt toutel’histoire (Acte II Scène 5 & Acte V Scène 6)
« monstres » ; « brigands » → les noms sont évoqués ce qui nous plonge dans la légende
- Coté héroïque qui suscite l’admiration d’H devant ces exploits.

2. Opposition d’Hippolyte par rapport à son père
- Rupture avec la conjonction adversative « mais »
rupture toujours → l’aspect héroïque avec « contais » passe au neutre avec « récitais »
-Diérèse pour « glorieux » qui met en valeur l’adjectif donc la condamnation qu’H porte sur son père.
- Succession de prénoms de femmes → « Hélène » ; « Péribée » ; « Ariane » ; « Phèdre »
- « Tant d’autres […] échappés » → phrase qui définit le séducteur
- Séduction puis abandon donc souffrance → donc « pleurs »
- Même accumulation mais pour effet inverse : pour montrer l’attitude scandaleuse deThésée
- Multiplicité des fautes de Thésée « cent lieux » ; « tant d’autres »
- Terme de la vie amoureuse de T avec P → « enfin » (renvoie au vers 26 « Phèdre depuis longtemps ne craint plus de rivale »)
- Sentiment contrasté : Héros donc synonyme du bien avec ses exploits → Visions très fortes avec valeur des paysages « os dispersés » ; « Crète fumant » ≠ au Thésée séducteur qui accumule lestrahisons et les souffrances.
- Vers 75 à 91 → vers consacrés à l’évocation Thésée
- Conclusion sur ses conquêtes donc jugement moral sur son père « si j’avais pu […] histoire » .
« indigne moitié » → conquêtes amoureuses
« belle histoire » → exploits

II- Comment Hippolyte se révèle par le texte

1. Double hérédité
Relation ambigüe à l’amour car tiraillée par deux aspects inverses (pèreséducteur, mère amazone). Donc il considère que l’amour est une faute, une défaillance d’une part car il est issu d’une amazone et d’autre part car il condamne les aventures de son père.
- Rappel de l’attitude morale avec les adjectifs, renforcé par l’adverbe intensif « si » → « si fier » ; « si dédaigneux »
Attitude générale renforcée par son hérédité « une mère Amazone »
- Le fait qu’il soitrétif à l’amour est marqué par la valeur des termes « des aveux honteux » ; « orgueil »
- D’abord l’hérédité puis il est conforté lui-même dans sa position. Reconnaissance de soi qui s’inscrit dans cette ligne héréditaire : forme tonique « moi » + pronom « me »
Satisfaction par la valeur des termes « applaudi » ; « orgueil »
Culte de soi-même par l’emploi de sa personne « me »...
tracking img