Phedre

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (442 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
la relation entre phédre et Hippolyte
la tragedie de Phédre
"Moi, que j'ose opprimer et noircir l'innocence"

Phédre, femme de Thédée, souffre d'amour pour Hippolyte, un amour tragique, contraireaux lois. Elle souffre encore plus de devoir garder le secret pour elle. Le départ de Thésée, l'aide à dévoiler son amour pour Hippolyte. Pourtant, elle commet une erreur, et cela se retourne contreelle; de plus retour de Thésée ne facilite pas les choses.
D'ailleurs, Phédre affirme, "Moi, que j'ose opprimer et noircir l'innocence". Nous pouvons prendre
Son affirmation dans les deux sens;affirme t'elle, qu'elle opprime Thésée et qu'elle noircie son innocence, ce qui veut dire qu'elle le soumet à ses volontés et qu'elle le rend coupable à sa place. Les fautes commissent par Phédre seretourne contre Hippolyte. Ou affirme t'elle, qu'elle s'opprime qu'elle noircie son innocence, ce qui veut dire que ses sentiments pour Hippolyte prend le dessus et est contraire à ces obligations entant que reine et belle-mère. Et qu'elle n'est plus considérée comme "innocente", qu'on ne peut plus lui faire confiance, car elle désobei à ses devoirs de reine. Nous allons comparer ces deux idées, lesargumenter et voir à laquelle idées correspondent à l'affirmation de Phédre.

Phèdre se sent coupable des ses sentiments pour Hippolyte,
Hippolyte repoussa les avances de Phèdre
Alors Phèdre sevoyant délaissée, accusa son beau-fils d'avoir cherché à la violer et se pendit en prenant soin de laisser une lettre dénonciatrice pour son mari
La passion que Phèdre éprouve pour Hippolyte dominetoute sa vie, modifie sa personnalité en prenant des formes très variées.
Des amours défendues et

lorsqu’elle apprend la rumeur de la mort de Thésée, elle se laisse tenter par Œnone et reprend goûtà la vie.

la nouvelle qu’Hippolyte aime Aricie brise Phèdre, réveille en elle une douleur insupportable qui se traduit par des plaintes, des râles

pour se protéger, elle fait exiler Hippolyte...
tracking img