Phedre

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (322 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Nusha Ettefagh
Biographie de Jean Racine
I. Vie
Jean Racine, né en 1639, est issu d’une famille de petits bourgeois. Orphelin à trois ans et sous la protection de sa grandemère, il est admis aux Petites Ecoles de Port Royal, puis continue ses études de philosophie au collège d’Harcourt à Paris. L’enseignement qu’il reçoit est fonde sur l’étude de laBible, de la rhétorique et des auteurs grecs et latins, ce qui influencera ses œuvres. En 1659, Racine s’installe à Paris chez son cousin janséniste, et il est rapidement séduit parla vie des salons littéraires, ou il rencontre Jean de La Fontaine et Charles Perrault. Racine devient passionné pour le théâtre, et en 1664, il réussît à faire accepter sa tragédiepar Molière, puis 1673, il entre à l'Académie Française et devient l'ami de Boileau. L’année suivante, Racine renonce au théâtre pour occuper la charge d'historiographe du roi. En1677, il épouse Catherine de Romanet et consacre sa vie à l’éducation de ses sept enfants. En 1690, il reçoit la charge de gentilhomme ordinaire de la chambre du Roi, ce qui lui donneainsi un rang important à la cour. En 1696, il devient conseiller secrétaire du Roi. Racine meurt à Paris en 1699 a cause d'une tumeur au foie.
II. Œuvre
Racine est un poètetragique français appartenant aux mouvements du classicisme. L’œuvre de Racine est en grande partie écrite durant la monarchie absolue de droit divin de Louis XIV. Ses poèmes accomplide la musicalité et consistes généralement d’alexandrins. Il évoque des sujets traitant une époque passée, et ses personnages font parties d’un rang social élevé, ce qui fait preuvede la tragédie.
Enfin, c’est surtout la finesse du regard de Racine ainsi que la justesse de sa plume qui fait de ses œuvres un exemple prodigieux de la tragédie française.
tracking img