Phenomenes d accuturation induits par la mondialisation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2431 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
DISSERTATION

SUJET : «  Vous analyserez les phénomènes d’acculturation induits par la mondialisation »

Des centaines de drapeaux étasuniens sont brûlés par an dans le monde. Les raisons sont multiples : politiques ( guerre au Proche-Orient), économiques mais aussi sociales et culturelles. Il s’exprime dans cet acte le rejet de l’américanisation, du leadership étasunien et notammentd’un supposé leadership culturel.
Ce rejet culturel qui prend diverses formes est un des phénomènes d’acculturation induits par la mondialisation. L’acculturation est définie comme un ensemble de changements provoqués dans les modèles culturels originaux par l’entrée en contact prolongé de groupes d’individus de cultures (ensemble des manières de penser, de sentir, d’agir qui ont étéapprises par socialisation et qui sont partagées par un ensemble de personnes) différentes. Il existe plusieurs types d’intégration comme l’intégration, l’assimilation… Ces changements culturels sont dus à des emprunts, des réinterprétations, des échanges… Le contexte de la mondialisation prend ici toute son importance. En effet, la mondialisation est le passage d’une économie internationales à uneéconomie mondiale ; et donc la mise en contact des sociétés qui deviennent interdépendantes.
Nous pouvons ainsi nous demander : quels sont les principaux phénomènes d’acculturation ? Par quoi se traduisent-ils ? Ces différents phénomènes sont-ils liés ? En d’autres mots, l’un des phénomènes est-il la cause de l’autre ? D’ailleurs quelles sont les causes générales de ces changements culturels ? etenfin quelles en sont les illustrations les plus frappantes ?
Les contacts interculturels ne datent pas d’hier. Depuis des centaines d’années, les sociétés échangent, se complètent et se diversifient. Par là même, les cultures se construisent et évoluent. La naissance de l’agriculture ( - 8000) a permis de sédentariser les populations et ainsi de faire émerger des «  complexes sociétaux » (villages, villes, Etats…). Des zones de commerce régionales se sont alors développées et ont permis d’échanger et de construire les cultures. Par la suite, lors des grandes Découvertes ( XV-XVI), ces zones sont entrées en contact et il s’est formé un vaste réseau d’échanges. Enfin, la Révolution industrielle née en Europe a permis de développer les moyens de transport (train, automobile, bateau àhélice…) ainsi que les moyens de communication ( téléphone, radio puis télévision et informatique…). Cela fait donc des millénaires que les sociétés sont en contact et que les brassages culturels existent. Cependant, l’explosion des échanges qui a eu lieu durant les années 70 et que nous avons qualifié de mondialisation provoque des phénomènes particuliers d’acculturation que nous nous devonsd’étudier.
Dans un premier temps, nous analyserons le phénomène d’uniformisation et l’assimilation qui en découle. Puis nous étudierons le rejet culturel dont est la cible la nouvelle culture mondiale. Enfin nous verrons que le principal phénomène d’acculturation actuel est l’intégration, c’est-à-dire une tendance au mélange.
Tout d’abord la mondialisation conduit à une uniformisation dela culture en parallèle avec une assimilation (un des quatre types de l’acculturation ; caractérisée par l’acceptation entière de la culture étrangère et l’abandon de la culture d’origine) qui peut détruire les spécificités culturelles.
Avant de constater cette uniformisation, attachons-nous à en discerner les principales causes. D’une part, la mondialisation conduit inévitablement à undécloisonnement et une mise en contact des sociétés. Ces contacts sont favorisés par une dynamique de flux ( hommes, capitaux, marchandises, informations…) particulièrement intense. Les Nations et Etats sont ainsi en relation permanente et les échanges, notamment culturels sont nombreux. Par ailleurs, la mondialisation (dont on parle depuis les années 70) a été le nid de catégories nouvelles...
tracking img