Phillo

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (375 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Oral francais

1.      Résumé de notre extrait :
Créon tient Hémon dans ses bras mort. Le serviteur lui annonce la mort de sa femme. Créon a une prise de conscience et réclame, à son tour, lamort.
 
2. Titre de notre extrait et pourquoi :
La prise de conscience de Créon.
Tout le temps du récit Antigone, Hémon et Coryphée lui ont dit qu'il avait tort et que seuls les dieux avaientcette autorité. Il réalise, seulement, à la fin qu'il n'aurait pas du interdire les rites funèbres à Polynice. Désormais, il paye le prix de ses choix et comprends maintenant se que les autres disaient. 
3. Trois termes et leur définition général et  dans leur contexte :
   Clameur : Cri, tumulte
   Jocaste a entendue la rumeur de la  mort de son fils, Hémon
 
   Impiété : mépris pour lareligion ou action  ou parole contre la religion.
             La leçon qu'apprend Créon ne Jamais commettre de mépris envers les dieux.
 
   Autel : table servant aux cultes
           La table dansle temple. Jocaste  meure un pied de la table.
 
4.Citation personnelle
5. Thème principale et deux thèmes secondaires 

Revirement de pensée de Créon
 
Réaction face à             Découvertede la
la mort de Hémon             mort de Jocaste
 
mort, meurtriers             Havre infernal
triste, succombant           douloureuse, mort
malheureux, douleurs          misérable
 6.Sans cet extrait on ne saurait jamais si Créon regrette son geste. Si on enlèverait ces lignes on continuerait à penser que Créon est un tyran sans coeur, seulement que là on comprends qu'il réalisel'ampleur de ses gestes et décisions.
 
7.Créon : Est-il donc pire douleur qui puisse  s'ajouter encore à mes douleurs?
 
  Le serviteur : Ta femme et morte, la mère de ce mort ? mère au pleinsens du mot! La malheureuse vient de choir sous un nouveau coup du fer.
 
  Antistrophe 1. Créon : Ah! Le havre infernal,le havre à jamais impur!... Pourquoi,  pourquoi veux-tu me  tuer? O toi...
tracking img